La Joe Gibbs Racing en première ligne à Martinsville

Pour la première venue des NASCAR Sprint Cup Series sur le plus petit ovale de la saison, le Martinsville Speedway, la Joe Gibbs Racing s’est mise en avant avec la pole position de Kyle Busch devant son coéquipier Denny Hamlin. Ainsi, le vainqueur, tout comme le grand absent de la semaine dernière se placent parmi les favoris pour remporter dimanche l’horloge promise au vainqueur.

Kyle Busch a signé le meilleur chrono dans l’ultime partie de la qualification pour battre son coéquipier Denny Hamlin à l’occasion de la sixième épreuve de la saison, les STP 500 qui se tiennent sur le Martinsville Speedway.

Cette première pole position de la saison pour Kyle Busch est sa quatorzième en carrière, mais sa toute première sur le short track de 0,526 mile. Le plus jeune des frères Busch est le seul à être passé sous la barre des 19 secondes, avec un tour bouclé en 18,998 secondes, ce qui représente une vitesse moyenne de 99,674 mph.




Hamlin a échoué à vingt-quatre millièmes de son coéquipier. Joey Logano, vainqueur de la première manche de qualification termine troisième devant Jimmie Johnson.

“C’est super”, confie Busch, vainqueur dimanche dernier sur L’Auto Club Speedway. Placer la n°18 en pole position à Martinsville n’est pas quelque chose qui est arrivé souvent.”

Jeff Gordon signe le cinquième chrono de la qualification, suivent Matt Kenseth, Tony Stewart, Carl Edwards, Jamie McMurray, Danica Patrick, Greg Biffle et Clint Bowyer pour les douze pilotes ayant accédé à la seconde partie de la qualification.

En ne se qualifiant pas pour la dernière partie des qualifications, Brad Keselowski a mis fin à sa série de quatre qualifications dans le top-12 sous le nouveau format.

Lors de la première partie de qualification c’est Joey Logano qui a signé le meilleur chrono en 100,201 mph de moyenne, améliorant le record de la piste qui était détenu par Denny Hamlin en 99,595 mph depuis le mois d’octobre dernier.

id non ut adipiscing neque. tempus