Vers une réduction de la puissance moteur ?

En 2015 les voitures engagées en NASCAR Sprint Cup pourraient être moins puissantes qu’aujourd’hui. Si elle est actée lors d’une prochaine réunion qui se tiendra dans le courant du mois d’avril, la perte de puissance serait de l’ordre de cent chevaux.

La NASCAR a planifié en avril une réunion avec les constructeurs de moteurs pour de possibles changements à compter de la saison prochaine en Sprint Cup. L’annonce est venue de Gene Stefanyshyn, le vice-président NASCAR en charge de l’innovation et du développement lors d’une interview avec nos confrères de Motor Racing Network.

“Nous travaillons tous ensemble pour trouver une solution”, confie Gene Stefanyshyn. “Nous devons être certains que la fabrication de nouveaux moteurs ne cause pas de problème financiers aux équipes, notamment les plus petites. C’est un équilibre à trouver et nous avons certainement six options différentes. Nous allons prendre une décision rapidement.”




Même son de cloche du côté des constructeurs moteurs qui expliquent qu’une décision doit être prise rapidement afin de construire rapidement de nouveaux blocs.

La réduction de puissance devrait être de l’ordre de cent chevaux, voire plus dès la saison prochaine.

“Nous travaillons dans cette direction”, concède Stefanyshyn à propos de la réduction de la puissance moteur.

Du fait des nouvelles règles aérodynamiques mises en place par la NASCAR, il est encore trop tôt selon le vice-président NASCAR pour juger les changements apportés.

“Les équipes ont besoin d’un peu de temps pour tout assimiler et les pilotes pour être de plus en plus à l’aise avec ça. Je pense qu’au Texas la semaine prochaine nous commencerons à en savoir davantage. Il y a eu des améliorations et nous allons dans la bonne direction.”

Lors des cinq premières épreuves cette année il y a eu 280 dépassements sous drapeau vert pour la tête de l’épreuve, pratiquement le double de la saison dernière sur la même période (147).

tempus at elit. velit, Praesent Phasellus Aenean odio