Takuma Sato en pole position à St. Petersburg

Le pilote Japonais Takuma Sato avait décroché la deuxième place sur la grille de départ du Grand Prix de St. Petersburg l’année dernière. Cette saison, il a fait encore mieux en signant la pole position de la première épreuve de la saison 2014 des Verizon IndyCar Series.

Comme sur beaucoup d’épreuves automobiles ce week-end, la séance de qualification a été retardée de plus de trois heures à cause d’un gros orage qui a traversé le Golfe du Mexique.

Au volant de la Honda n°14 engagée par la A.J. Foyt Racing, Takuma Sato a finalement bouclé son meilleur temps en 1:01.8686 à 104.738 mph de moyenne lors de sa toute dernière tentative pour décrocher sa quatrième pole position en carrière.

C’est Tony Kanaan qui s’élancera à ses côtés depuis la première ligne pour sa première course au sein de la Target Chip Ganassi Racing. Le tenant du titre des 500 miles d’Indianapolis a enregistré un meilleur tour en 1:02.1637 à 104.241 mph de moyenne.

Ryan Hunter-Reay, pilote de la Andretti Autosport a signé le troisième temps et partira depuis la deuxième ligne aux côtés de Will Power, auteur de la position à St. Petersburg lors des quatre dernières éditions.

A noter que lors de la dernière partie de la séance de qualification, quatre équipes différentes étaient représentées. Le champion en titre Scott Dixon partira de la cinquième place devant Marco Andretti.

En raison d’un plateau très relevé, la séance de qualification a été très disputée et plusieurs grands noms de la monoplace n’ont pas réussi à atteindre le Firestone Fast Six voire même le deuxième tour de la qualification. Nous pouvons citer en particulier le nouveau pilote Penske Juan Pablo Montoya, qui fait son grand retour en monoplace (18ème temps). Le quadruple champion de la discipline, Sebastien Bourdais a lui échoué aux portes du deuxième tour et il s’élancera depuis la 13ème place sur la grille. L’autre pilote Français Simon Pagenaud, présenté par beaucoup comme un prétendant sérieux au titre cette saison, partira 14ème.

On notera la sortie de piste du tenant du titre de l’épreuve James Hinchcliffe. Il est parti en tête à queue et a percuté le mur dans le virage 4. Les officiels de l’IndyCar ont été obligé de sortir le drapeau rouge et d’effacer ses deux meilleurs chronos. Il partira 19ème sur la grille. A signaler également les belles performances des deux rookies Carlos Munoz et Jack Hawksworth qui ont respectivement signés les septième et huitième temps.

velit, sed sit libero. pulvinar adipiscing Curabitur justo