Will Power s’impose à St. Petersburg

Le pilote du Team Penske, Will Power, s’est imposé pour l’ouverture de la saison 2014 des Verizon IndyCar Series dans les rues de St. Petersburg en Floride. C’est la seconde fois depuis 2010 que Power s’impose sur ce tracé urbain. Ce succès est son vingt-deuxième en 122 départs dans la discipline.

Le pilote de la monoplace n°12 du Verizon Team Penske a remporté le Firestone Grand Prix of St. Petersburg, manche inaugurale de la saison 2014 d’IndyCar. L’Australien, triple vice-champion s’empare donc de la tête du classement général et tentera de décrocher son premier titre dans la discipline.

“Je suis très heureux de remporter la première victoire avec Verizon comme sponsor de la série”, a confié Will Power après sa victoire. “J’ai beaucoup travaillé durant l’hiver. Nous souhaitons gagner ce titre pour Roger Penske. Le plateau est si dennse que je suis simplement heureux d’avoir une bonne voiture.”




Champion en 2012, Ryan Hunter-Reay doit se contenter de la deuxième place à 1,9475 seconde après avoir dépassé Helio Castroneves, triple vainqueur à St. Petersburg, dans le virage n°11 au 88ème tour. Le Brésilien, deuxième en 2013 doit se contenter de la troisième place cette année sur le tracé aux quatorze virages.

Scott Dixon prend la quatrième place au volant de sa monoplace de l’équipe Target Chip Ganassi Racing alors que le Français Simon Pagenaud est cinquième. Poleman de cette épreuve, le Japonais Takuma Sato doit se contenter de la septième place sous le drapeau à damier, derrière Tony Kanaan.

Pas moins de sept équipes sont représentées dans le top-10, puisque Justin Wilson prend la huitième place, suivi de Josef Newgarden, parti vingt-deuxième, alors que Ryan Briscoe, pour son retour au sein de l’équipe de Chip Ganassi, prend la dixième place.

Le meilleur rookie de la course n’est autre que le Russe Mikail Aleshin avec une douzième place, trois places devant le Colombien Juan Pablo Montoya.

elementum dictum elit. luctus mattis lectus