Nouveau top-5 pour Dale Earnhardt Jr.

Vainqueur des Daytona 500 en début de saison, Dale Earnhardt Jr. a repris à Martinsville, grâce à sa troisième place à l’arrivée, la tête du classement général en NASCAR Sprint Cup. Le pilote de la Hendrick Motorsports a su faire preuve de patience tout au long de l’épreuve, mais en fin de course il n’a pu se mêler à la lutte entre Kurt Busch et Jimmie Johnson pour la victoire finale. Cependant, cette troisième place vient confirmer un début de saison on ne peut plus solide pour
le pilote de la Chevrolet n°88.

Troisième sous le drapeau à damier des STP 500 disputés sur le Martinsville Speedway, Dale Earnhardt Jr. avait la meilleure vue sur la bataille finale entre Kurt Busch et Jimmie Johnson, mais il n’a pu y participer. La clé pour Earnhardt a été de ménager sa mécanique tout au long de l’épreuve pour se retrouver bien placé en fin de course.

“Vous devez vous discipliner et ne pas trop abuser de l’accélérateur”, confiait Earnhardt à l’issue de la course. “Je pense que nous prendrons du plaisir à regarder la télémétrie au niveau
de l’accélérateur, car je n’était qu’au quart de la pédale.”





Pour terminer une course de Martinsville en bonne position, il faut également s’armer d’une bonne dose de patience. “J’ai été extrêmement patient toute la journée en économisant les pneumatiques
du côté gauche. Dans les 38 derniers tours je savais que tout le monde allait attaquer à fond.”


Lors des derniers tours de la course, Earnhardt a connu des problèmes de tenue de route qui l’ont empêcher de viser mieux que la troisième place. “Je n’avais rien d’autre à faire que de rester derrière eux. Il y a eu quelques retardataires qui laissaient l’extérieur plutôt que l’intérieur. C’est leur droit, mais cela m’a coûté du temps et probablement usé mes pneumatiques plus que de raison. Lorsque nous avons passé la n°22 de Joey Logano pour la troisième place, nous pensions être capable de gagner, mais les deux de devant étaient très bon.”

mattis ut sem, id efficitur. fringilla Nullam