Quatre pilotes pénalisés en Nationwide

L’inspection qui a précédé la séance de qualifications a mis en lumières différents problèmes sur certaines voitures, ce qui a contraint les officiels à pénaliser les équipes n’ayant pas satisfait l’inspection. Ainsi, Kyle Busch, Ty Dillon, Chris Buescher et Ty Dillon partiront de l’arrière du peloton.

Meilleur temps des deux séances d’essais disputées jeudi, Ty Dillon, n’a pu prendre part aux qualifications, puisque sa voiture a échoué à toutes les inspections auxquelles elle a été présentée. Kyle Busch, Kyle Larson et Chris Buescher sont dans le même cas que le pilote de la Richard Childress Racing.




Selon Robin Pemberton, pas moins de dix-sept équipes ont échoué au moins une fois à l’inspection, parmi les noms importants, Ryan Blaney, Matt Kenseth ou encore Kevin Harvick sont passés à plusieurs reprises à l’inspection avant de la satisfaire.

Le pilote de la JR Motorsports a finalement décroché la pole position devant Kenseth. Blaney devant se contenter de la neuvième place, ce qui veut dire que tous trois ont atteint l’ultime partie des qualifications.

Le système utilisé en Nationwide l’est pour la première fois cette année, alors qu’il a été usité pendant deux saisons en Sprint Cup.

sem, sed felis at venenatis Praesent Donec justo elit.