Joey Logano montre enfin son potentiel

Il aura fallu attendre longtemps, très longtemps pour voir le potentiel de Joey Logano en NASCAR Sprint Cup Series, mais le pilote du Team Penske semble enfin être au niveau auquel il était attendu lors de son arrivée en Sprint Cup à la Joe Gibbs Racing en 2008.

Vainqueur la semaine dernière au Texas Logano s’affirme également lors des séances de qualifications nouveau format puisqu’il a participé à tous les Q depuis le début de la saison, signe d’une belle pointe de vitesse. Le pilote de la Ford Fusion n°22 est d’ailleurs le seul à n’avoir raté aucun segment des qualifications cette saison.

Qualifié pour les playoffs l’an dernier pour la toute première fois de sa carrière, Joey Logano a pris la huitième place finale, son meilleur classement depuis ses débuts en Sprint Cup dans le courant de la saison 2008.




Malgré ses bonnes performances de la saison dernière, Joey Logano ne fait pas partie des pilotes les plus cités pour le titre de champion au moment des pronostics effectués avant le début de la saison régulière. Le pilote du Team Penske est positionné quinzième du classement, ce qui a eu pour effet de surprendre l’intéressé.

“Ils me plaçaient quinzième et je me suis demandé ‘Pourquoi ?'”, affirmait ce vendredi en conférence de presse Joey Logano. “J’ai lu NASCAR Illustrated et je me demandais comment ils en arrivaient à cette conclusion. Je me suis donné pour objectif de leur démontrer qu’ils ont tort.”

La revue NASCAR Illustrated n’est pas la seule à avoir douté de Joey Logano pour cette saison 2014, puisque certains médias ne le voyaient pas se qualifier en playoffs. Grâce à sa victoire obtenue au Texas, Logano est en bonne position, mais surtout il pointe en quatrième position du classement général à vingt-quatre points du leader Jeff Gordon, signe d’une certaine constance dans ses résultats.

Pour preuve Logano pointe en troisième position des tours menés avec 11,86 % du total effectué lors des sept premières manches derrière Jimmie Johnson et Kevin Harvick. Il est également troisième des miles menés avec 12,41 % du total derrière Johnson et son coéquipier Brad Keselowski.

Avec les nouvelles règles instaurées par la NASCAR cette année Logano sait qu’il a fallu travailler dur durant l’hiver, mais cela a également permis à l’équipe de garder la bonne dynamique de la fin de saison dernière.

“C’est important de continuer sur une bonne dynamique”, ajoute Logano. “Avec tous les changements c’était un défi, mais aussi une possibilité d’en profiter. Le Team Penske a vraiment fait de l’excellent travail en qualifications, sur l’aérodynamique et sur tout ce qui est nouveau.”

Mais surtout depuis son arrivée au sein du Team Penske pour le début de la saison 2013, Joey Logano a trouvé quelque chose qu’il n’avait plus lors de ses dernières années à la Joe Gibbs Racing, la confiance. Celui qui était présenté comme la future grande star à son arrivée en Sprint Cup peut ainsi avancer en toute sérénité dans la catégorie reine, comme il a pu le faire en Nationwide.

Les prochaines étapes de Logano dans sa carrière sont de gagner plusieurs courses dans une même saison de Sprint Cup, mais aussi et surtout montrer à tout le monde qu’il peut être un facteur important de la lutte pour le titre de champion. Il lui aura donc fallu cinq saisons complètes pour arriver à ce niveau.

luctus tempus ipsum felis Phasellus porta. ut Aliquam ut