Cole Whitt cherche un volant

La semaine dernière la Swan Racing a annoncé faire face à des difficultés financières et devoir restreindre ses activités en NASCAR Sprint Cup afin de survivre. Si certains mécaniciens ont commencé à rechercher un travail au sein d’autres équipes, aujourd’hui c’est le rookie Cole Whitt qui fait acte de candidature.

Quatrième du classement des rookies et trente-troisième au général, Cole Whitt ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. Le pilote de la Swan Racing en début de saison, recherche un volant pour Richmond et les courses à venir. Cette saison, son meilleur résultat est une dix-huitième place à Fontana.

Si Brandon Davis est le propriétaire de la Swan Racing, il est associé à d’autres partenaires parmi lesquels Bill Romanowski, un ancien footballeur professionnel et Antony Marlowe un homme d’affaire.




Avant l’entame de la saison 2013, Brandon Davis a racheté l’équipe au pilote David Stremme. S’il l’a conservé au volant de la seule voiture de l’équipe, la collaboration n’a duré que quelques mois, puisque Stremme a été libéré de ses activités de pilote en septembre. L’équipe a alors engagé alternativement Cole Whitt et Parker Kligerman en vue de la saison 2014.

Durant l’hiver l’écurie de Brandon Davis a choisi de passer d’une à deux structures afin d’attirer plus de sponsors, de faire des profits, mais aussi des économies. Un choix risqué pour une écurie aux moyens limités.

Si l’écurie dirigée par Brandon Davis a fait l’actualité lors des Daytona 500 avec la signature de l’entreprise SMS Audio détenu par le chanteur 50 Cent, la soufflé est très vite retombé, sur une équipe qui n’a pu attirer suffisamment de sponsors pour assurer sa pérennité.

ut suscipit Curabitur eleifend venenatis, luctus