Helio Castroneves sous probation

Le Brésilien du Team Penske, Helio Castroneves, vient d’être placé sous probation par les officiels de l’INDYCAR suite à des propos tenus sur le réseau social Twitter, à l’occasion de l’épreuve de Long Beach qu’il a terminée en onzième position.

Ce n’est pas la première fois que le Brésilien est rattrapé pour des propos tenus sur les réseaux sociaux, puisqu’il avait été pénalisé il y a trois ans lors de l’épreuve de Motegi lorsqu’il avait qualifié le directeur de la compétition Brian Barnhart de clown après qu’il a hérité d’une pénalité pour avoir dépassé JR Hildebrand dans le dernier tour sous drapeau jaune. Il avait alors été rétrogradé de la septième à la vingt-deuxième place et écopé de 30 000 dollars d’amende.

Cette année les faits sont différents puisqu’il s’agit d’un tweet, qui a depuis été effacé, de la sœur du triple vainqueur de l’Indy avec le compte du pilote du Team Penske. Ce message incriminait une décision de l’INDYCAR lors de l’épreuve de Long Beach, en conséquence le pilote de la Dallara à moteur Chevrolet n°3 est placé sous probation jusqu’au 30 juin 2014.




Le tweet en question critiquait la direction de course qui ne pénalisait certains pilotes et laissait la course se dérouler sous drapeau vert alors qu’il y avait un accident. Le message était accompagné d’un logo de l’INDYCAR sur lequel était superposé une main rouge dont le pouce était tourné vers le bas en signe de désapprobation.

La course terminée et les obligations médiatiques effectuées, Castroneves s’est empressé de s’excuser, expliquant que c’est sa sœur qui utilisait son compte pendant la course, qu’en aucun cas il l’avait écrit et était d’accord avec les propos tenus par celle-ci.

La sœur de Castroneves y est également allée de son message sur Twitter indiquant qu’elle s’était trompée de compte et que son frère n’était pas d’accord avec ses propos.

dolor consequat. Lorem Donec pulvinar velit, elementum commodo suscipit