Rookie Orientation Program : 6 des 7 rookies engagés aptes pour l’Indy 500

Le Rookie Orientation Program a lieu chaque année début Mai. Cette séance d’essais permet aux rookies de se familiariser avec l’Indianapolis Motor Speedway. 3 étapes doivent être franchises pour avoir le droit de participer aux 500 miles d’Indianapolis, et cette année encore, tout le monde ou presque a validé son ‘ROP’.

Les sept rookies qui devaient être engagés pour disputer les 500 miles d’Indianapolis le 25 Mai prochain seront bien présents lors de la course puisque tout le monde ou presque a réussi à franchir les étapes demandées par l’IndyCar pour valider le Rookie Orientation Program.

Rappel : le Rookie Orientation Program se déroule en trois temps. Tout d’abord, un pilote doit effectuer 10 tours consécutifs à une moyenne allant entre 200 et 205 mph au tour. Dans un deuxième temps, le pilote doit réaliser une succession de 15 autres tours consécutifs en allant entre 205 et 210 mph de moyenne sur un tour. Enfin, il reste une dernière étape avant d’être officiellement désigné apte à la course sur l’ovale aux 4 virages : parcourir 15 tours de l’IMS à plus de 210 mph de moyenne, et ce à chaque tour. A la fin de la journée du Lundi 5 Mai, six des sept rookies engagés (Aleshin, Hawksworth, Huertas, Busch, Villeneuve et Plowman) ont été déclarés aptes pour faire l’Indy 500.

Malheureusement, le pauvre Sage Karam, champion Indy Lights en titre et pilote de développement pour la Ganassi Racing a connu un bris mécanique sur sa machine et n’a donc pu effectuer que 35 tours ce Lundi. Toutefois insuffisant pour boucler correctement les trois étapes de son programme. Néanmoins, l’IndyCar lui accordera une nouvelle chance le 11 Mai prochain pour ce qui sera la première séance d’essais officiel des 98ème 500 miles d’Indianapolis. Le jeune Américain de 19 ans pourra retenter sa chance ce jour-là pendant que ses petits camarades commenceront déjà à régler leur Dallara DW12 pour la course.

C’est Kurt Busch qui a réalisé le meilleur temps symbolique de cette journée d’essais à Indianapolis en 40,4878 secondes soit 222,289 mph de moyenne sur un tour. Pour une première tentative à Indy, l’aîné des frères Busch qui roule habituellement dans une voiture de Stock Car a fait preuve d’une belle pointe de vitesse puisqu’il a relégué le deuxième meilleur rookie à plus de trois mph d’écart sur un tour, ce qui représente une grosse performance parmi les rookies. Le natif de Las Vegas n’a d’ailleurs pas fait les choses à moitié. Il a parcouru 180 tours de l’ovale à bord de sa Dallara-Honda n°26, prouvant ainsi qu’il ne laissera rien au hasard pour réussir son pari fou (Indy 500 + Coca 600 dans la même journée).

A voir également :
– Résultats du Rookie Orientation Program.

odio felis porta. lectus non ante. et, commodo ut ut tristique