Kurt Busch a mal aux mains après les essais d’IndyCar

Ce vendredi sur le Kansas Speedway, le champion 2004 des NASCAR Sprint Cup Series est revenu sur sa journée de lundi sur l’Indianapolis Motor Speedway au cours de laquelle il a bouclé 114 tours au volant d’une monoplace d’IndyCar de l’écurie Andretti Autosport en vue de l’Indy 500. Il a expliqué souffrir des mains à l’issue de la journée, car trop crispé.

Afin de participer à l’Indy 500 et aux Coca-Cola 600 dans la même journée et ce pour la première fois de sa carrière le dimanche 25 mai prochain, Kurt Busch s’impose un entraînement draconien comprenant de la course à pied, des arts martiaux, mais aussi divers autres sports. Si la condition physique du champion 2004 de la Sprint Cup est très bonne, l’inquiétude vient de ses mains.

“Du point de vue du physique, ce sont mes mains qui me font souffrir après chaque session d’essais”, reconnaît Kurt Busch. “Je dois plus me détendre et laisser la monoplace venir à moi.”




Les premiers essais vont débuter ce dimanche et se tenir jusqu’à vendredi avant de laisser place aux qualifications samedi et dimanche. Busch devra se qualifier le samedi 17 avant de revenir sur Charlotte pour les qualifications de la All-Star Race, puis la course nocturne qui en découlera, avant de retourner sur Indianapolis le dimanche afin de décrocher sa place sur la grille de l’Indy 500.

Afin de se préparer de la meilleure des façons possibles pour la course de monoplace la plus importante de l’année outre-Atlantique, Kurt Busch pourra compter sur l’expérience de Michael Andretti et son équipe pour aborder les différentes séances dans les meilleures conditions.

“Je n’ai pas besoin d’être impliqué dans un accident ou de voir mon nombre de tours réduits à Indy, car ce serait une déception après tous les efforts que j’ai faits”, conclut Busch.

amet, suscipit libero. risus. justo nec Praesent mi, Aenean vulputate, adipiscing non