Viso se montre, avant la pluie

La troisième journée d’essais de préparation à l’Indy 500 sur l’Indianapolis Motor Speedway a été écourtée par la pluie. EJ Viso, qui remplace toujours temporairement James Hinchcliffe, s’est montré le plus rapide, devant Kurt Busch, qui signe son meilleur temps au volant d’une monoplace IndyCar.

La météo pourrait bien prendre une part importante dans cette 98ème édition de l’Indy 500. Alors que la pluie est venue perturber quelque peu la journée de dimanche, elle a carrément écourté celle de mardi, ce qui n’a pas empêché EJ Viso de se montrer le plus rapide en 40,0912 secondes, pour une vitesse moyenne de 224,488 mph.

Derrière le Vénézuélien, Kurt Busch s’est lui aussi illustré avec son tour le plus rapide au volant d’une monoplace d’IndyCar à la vitesse moyenne de 224,159 mph. Troisième, Juan Pablo Montoya confirme la vélocité des monoplaces du Team Penske, même si le Colombien a dû s’arrêter sur le bord de la piste quelques minutes avant la fin de la séance.




L’autre enseignement de cette journée, c’est l’apparition sur la feuille des temps du jeune Sebastian Saavedra. Rookie aux 500 miles d’Indianapolis en 2010 à l’âge de 19 ans, le Colombien de l’équipe KV AFS Racing a bouclé sept tours au volant de la monoplace n°17, un premier galop d’essais pour lui, après deux journées perdues suite à l’accident dont il a été victime au départ du Grand Prix of Indianapolis ce samedi.

“C’est comme ci on m’avait donné un gros coup de poing, mais que je sois toujours OK”, concède Saavedra. “Je veux être là. Un grand bravo à tous les gars qui ont eu deux très longues journées. La monoplace parait incroyable.”

À voir :

– Troisième journée : les temps

vulputate, adipiscing eleifend Curabitur commodo dolor suscipit sit leo consequat. leo.