La NASCAR Sprint All-Star Race, comment ça marche ?

La NASCAR Sprint All-Star Race est une course atypique puisqu’elle ne compte pas pour le championnat. Les officiels ont ainsi voulu créer un règlement unique pour cette course qui se compose de cinq segments, permet au fans de qualifier un pilote et enfin qui récompense le vainqueur d’un million de dollars. Explications.

Pour cette première épreuve de la saison sur le Charlotte Motor Speedway, la NASCAR met les petits plats dans les grands avec un chèque d’un million de dollars au vainqueur. À titre de comparaison, en 2013 le deuxième n’avait reçu “que” 244 000 dollars, le troisième 144 000, Brad Keselowski vingt-deuxième et dernier 87 000 dollars. En d’autres termes il n’y a aucun point en jeu pour le championnat donc seule la victoire compte.

En 2014 le format reste quasiment inchangé par rapport à l’an dernier, la NASCAR n’ayant que quelques ajustements pour le dernier segment.




Le vote du public

– Les fans peuvent voter jusqu’à vendredi sur l’application mobile NASCAR MOBILE on sur NASCAR.com.

– Les votes effectués sur l’application mobile comptent double.

– Le pilote sélectionné par les fans sera annoncé à l’issue du Sprint Showdown et participera à la NASCAR Sprint All-Star Race.

– Si le pilote choisi par le public termine à l’une des deux premières positions, le deuxième pilote ayant le plus de voix, ou le troisième si les deux premiers du Sprint Showdown sont aux deux premières places du vote des fans, validera son billet pour la course au million de dollars.

Le Sprint Showdown

– Les pilotes se qualifieront avec l’ancien système, à savoir sur deux tours lancés, le plus rapide des deux tours permettra d’établir la grille de départ.

– La grille de départ est limitée à 33 participants qui ne sont pas encore qualifiés pour la NASCAR Sprint All-Star Race. (23 pilotes sont engagés à ce jour – ndlr.)

– Segment 1 : 20 tours pour ce segment, tous les tours comptent. L’arrêt aux stands entre les deux segments est optionnel. Si un pilote s’arrête, il ne pourra pas reprendre la place qu’il occupait avant de rentrer dans les stands.

– Segment 2 : 20 tours, seuls les tours sous drapeau vert comptent. Les deux premiers de la course sont qualifiés pour la NASCAR Sprint All-Star Race.

Qualifications de la NASCAR Sprint All-Star Race :

– Trois tors lancés avec un arrêt à quatre pneumatiques. Pas de vitesse limite dans les stands.

– Le temps total des trois tours permet de déterminer la grille de départ de la course.

– Pour la première fois, le pilote choisi par le public et les deux premiers du Sprint Showdown participeront à la qualification pour la NASCAR Sprint All-Star Race.

– Les deux premiers du Sprint Showdown ainsi que le pilote choisi par le public pourront travailler sur leur voiture avant le début de la NASCAR Sprint All-Star Race.

NASCAR Sprint All-Star Race

– Les segments 1, 2 et 3 comptent 20 tours chacun, tous les tours seront comptabilisés. L’arrêt au stand sera optionnel à l’issue de ces trois segments. Si un pilote choisi de rentrer cela sera au détriment de sa position sur la piste.

– Segment 4 : 20 tours, tous les tours comptent. Le positionnement des pilotes à l’issue de ce segment sera déterminé suivant la position moyenne de chacun à l’arrivée des quatre segments, du mieux classé en moyenne au moins bien classé en moyenne. En cas d’égalité entre plusieurs pilotes c’est la position à la fin du quatrième segment qui les départagera. Une fois les pilotes classés, les stands seront ouverts pour un arrêt obligatoire à quatre pneumatiques. L’ordre à la sortie des stands déterminera l’ordre de départ du cinquième segment.

– Segment 5 : dix tours où seules les boucles sous drapeau vert seront prises en compte.

ut nunc mi, ipsum in vulputate, Aenean ultricies Donec