Pagenaud dépasse les 226 mph

La quatrième journée d’essais de l’Indy 500 sur l’Indianapolis Motor Speedway a elle aussi été tronquée par la puie, mais cela n’a pas empêché le Français Simon Pagenaud de s’illustrer avec le meilleur chrono de la séance à plus de 226 mph, une première pour cette quinzaine. Pas moins de neuf pilotes ont franchi la barre des 225 mph sur un tour.

La qualification pour la plus prestigieuse des manches IndyCar se jouera-t-elle en 229 voire 230 mph comme certains le pensent ? En tout cas, au fur et à mesure des séances – exception faite de mardi – les vitesses augmentent et c’est le Français Simon Pagenaud qui a été le premier à franchir la barre des 226 mph sur un tour, 226,122 mph exactement pour un tour bouclé en 39,8016 secondes.

“Honnêtement les conditions sont très bonnes pour faire un tour rapide. La densité de l’air est plus lourde, donc vous pouvez piloter avec moins de vent pour le même appui et cela crée des temps rapide et permet au moteur de mieux travailler avec une densité plus forte”, explique Pagenaud. “C’est pourquoi vous avez vu des tours si rapide aujourd’hui. C’est toujours appréciable d’être proche des 230. J’espère que nous pourrons battre cette marque lors des qualifications.”




Les qualifications se dérouleront en deux parties, samedi puis dimanche, mais pour l’heure toutes les équipes travaillent sur les réglages pour la course afin de vraiment se sentir confortable dans la monoplace. Ainsi lors de cette quatrième journée d’essais la majorité des équipes a travaillé avec le plein de carburant sur des simulations de longs runs.

JR Hildebrand prend la deuxième place à 0,0472 seconde du Poitevin, alors que Scott Dixon troisième est relégué à plus d’un dixième. Le top-5 est complété par le triple vainqueur de l’épreuve, le Brésilien Helio Castroneves et le rookie russe, Mikhail Aleshin.

“Je me fous de faire un bon temps, ce sont les sensations qui m’importent”, déclare JR Hildebrand, deuxième de cette épreuve en 2011. “Notre objectif n”est pas d’être le plus rapide en aidant les autres à nous dépasser, mais plutôt de pouvoir dépasser les gars devant nous. C’est ce sur quoi nous travaillons.”

Ryan Briscoe se classe sixième devant Juan Pablo Montoya qui a été le plus assidu avec 61 boucles du tracé de 2,5 miles couvertes, suivent ensuite Ryan Hunter-Reay et Justin Wilson pour les pilotes à avoir franchi les 225 mph ce mercredi. Dixième, Josef Newgarden est le premier des pilotes à ne pas avoir effectué de tour sous la barre des quarante secondes.

Le rookie Jack Hawksworth a tapé le mur extérieur dans le virage n°3. Après un bilan complet au centre médical du tracé, il peut reprendre le volant de sa Dallara n°98.

À voir :

– Quatrième journée : les temps

Aenean quis suscipit elementum risus. eleifend dolor. efficitur. odio libero.