La All-Star Race va-t-elle quitter Charlotte ?

Ce soir va se tenir la trentième édition de la NASCAR Sprint All-Star Race, toutes les éditions, exception faite de la deuxième qui s’est tenue sur l’ovale d’Atlanta, se sont déroulées sur le Charlotte Motor Speedway. Charlotte a beau être le centre névralgique de la NASCAR le tracé ne fait pas l’unanimité auprès des pilotes, tout comme le format, ce qui pourrait forcer la NASCAR à revoir sa copie dans les années à venir.

Matt Kenseth et Dale Earnhardt Jr. ont beau avoir remporté le chèque d’un million de dollars, c’était en 2004 pour le pilote de la Joe Gibbs Racing en 2000 pour le pilote Hendrick, ils n’hésitent pas à expliquer que la course All-Star, ce serait mieux hors de Charlotte.

La quasi-totalité des équipes étant basées sur Charlotte et sa région, le fait d’avoir deux courses consécutives sur le Charlotte Motor Speedway – la NASCAR Sprint All-Star Race cette semaine, les Coca-Cola 600 la semaine prochaine – cela permet aux pilotes ainsi qu’aux différents membres d’équipe de dormir à la maison deux semaines durant, un confort non négligeable pour ceux qui sont aux quatre coins des États-Unis d’Amérique trente-huit semaines durant.




Au-delà de l’aspect du confort, certains pilotes sont montés au front pour proposer d’autres pistes pouvant accueillir cette course hors championnat. Dale Earnhardt Jr. propose ainsi l’ovale de Rockingham dont il est “un grand fan.” Cette piste d’un tout petit peu plus d’un mile – 1,017 mile, ndlr – situé à Rockingham en Caroline du Nord connaît des difficultés financières.

Retiré du calendrier de la Sprint Cup à l’issue de la saison 2004 ‘The Rock’ fut utilisé en Truck en 2012 et 2013, mais les problèmes financiers du circuit ne lui permettent plus d’être inscrit à l’un des calendriers nationaux. La piste sert essentiellement aux équipes de Sprint Cup pour des essais.

Alors que la question de changer régulièrement de place pour la All-Star Racing les pistes de Bristol, Martinsville ou encore Richmond sont parmi les plus cités, mais Matt Kenseth n’est pas franchement de cet avis.

“Ce ne serait peut-être pas populaire, mais c’est une idée que j’ai depuis deux ans”, confie le pensionnaire de la Joe Gibbs Racing. “Je pense que l’épreuve All-Star devrait changer de place et nous devrions aller sur une piste que nous n’utilisons pas dans l’année, mais qui est équipée pour recevoir la NASCAR. Je pense à des pistes comme l’Iowa, Milwaukee, Saint Louis, Pikes Peak et même Memphis. Il faut qu’il y ait suffisamment de tribunes.”

L’idée de Matt Kenseth parait intéressante et permettre d’ajouter un peu de diversité au calendrier de la Sprint Cup qui compte énormément de pistes d’un mile et demi semblables à celle de Charlotte. Cela permettra aussi à la NASCAR sur des pistes peu ou pas utilisées ces dernières années y compris dans les séries nationales.

Un autre sujet de discussion concernant la NASCAR Sprint All-Star Race est le format de la course qui est désormais de cinq segments, quatre de vingt tours et le dernier de dix tours où seuls les boucles effectuées sous drapeau vert comptent. Dale Earnhardt Jr. s’est ainsi prononcé pour le retour du format mis en place de 1987 à 1989, qui a notamment conduit au célèbre passage dans l’herbe de Dale Earnhardt alors qu’il était à la lutte avec Bill Elliott pour la victoire finale dans l’épreuve de 1987.

Ce format se composait de trois segments, chacun était séparé d’un drapeau rouge de dix minutes. Le premier segment de 75 tours comptait un arrêt obligatoire sous drapeau vert. Le deuxième segment faisait cinquante tours, alors que le dernier segment était, comme aujourd’hui, de dix tours avec uniquement ceux effectués sous drapeau vert qui étaient comptabilisés.

mattis sit ultricies at libero. diam tristique