Chevrolet Indy Dual in Detroit : Présentation

Retrouvez la présentation complète et détaillée de la course IndyCar à venir, avec en bonus une rubrique ‘Oeil du pilote’ qui va vous aidez à découvrir les caractéristiques de chaque piste : ce week-end, l’IndyCar se déplace sur le tracé urbain de Detroit pour la sixième manche, premier ‘Double Header’ de la saison.

A peine remis de leurs émotions, les pilotes du championnat Verizon IndyCar Series doivent déjà se concentrer sur la prochaine course du calendrier qui se profile à l’horizon. Une semaine après la victoire sur le fil du rasoir de Ryan Hunter-Reay à Indianapolis, les écuries IndyCar vont se diriger vers la sixième manche de la saison, un peu particulière. En effet, nous allons assister au premier ‘Double Header’ de l’année.

Maintenant que l’enjeu le plus important de l’année est passé, les pilotes vont pouvoir se détendre un peu. Mais attention car ce week-end ce ne sera pas UNE mais DEUX courses qui seront proposées au menu ! Ce qui impliquera donc une dépense physique supplémentaire, nécessaire dans les rues de Belle-Isle où la moindre erreur se payera cash. Il sera donc primordial en Course n°1, le Samedi après-midi, d’aller chercher un bon résultat d’entrée de jeu tout en prenant soin de sa monture qui devra repartir à l’assaut du chrono le lendemain, pour la Course n°2.

Vous l’aurez compris, l’enjeu sera doublé à Detroit. Deux courses et deux fois 50 pts à marquer pour le vainqueur. C’est un des week-end de l’année qui pourrait faire basculer le championnat bien que les points distribués à Indy aient déjà changé la donne radicalement.

Ryan Hunter-Reay, vainqueur de l’Indy 500 et meilleur vainqueur de la saison avec 2 victoires, arrive à Detroit en tant que leader du général ; il comptabilise une marge de 40 pts sur son poursuivant Will Power. Helio Castroneves et Simon Pagenaud sont en embuscade derrière l’Australien. Le Français sera l’un des favoris de cette épreuve qu’il a remporté l’année dernière en Course 2.

N’oublions pas de préciser que le siège de la division de General Motors se trouve dans les rues de la ville de Detroit. Chevrolet aura donc à coeur de placer un maximum de monoplaces équipées de ses moteurs aux avant-postes.

L’Oeil du pilote :

Detroit est un circuit urbain possédant deux visages. Le premier offre des enchaînements de courbes rapides et bosselés à négocier sur le 4ème rapport et mettant à mal l’équilibre des voitures. Le second est plus lent et torturé et les voitures devront se montrer agiles dans cette partie pour s’en extraire le plus rapidement possible.

Concernant la mise au point, les maître mots seront souplesse et traction. Une traction pour faire passer la puissance au sol dans les enchaînements lents et de la souplesse pour avaler avec le moins de difficultés possibles les courbes rapides dont les bosses ne chercheront qu’à envoyer la voiture en tête-à-queue.


Grand Prix : Chevrolet Indy Dual in Detroit
Circuit : Raceway at Belle-Isle Park, circuit urbain de 2.340 miles, 13 virages
Record du tour : 2013: 1.17.9486 (Dario Franchitti)
Poleman 2013 : Course 1: Dario Franchitti, Course 2: Mike Conway
Vainqueur 2013 : Coure 1: Mike Conway, Course 2: Simon Pagenaud
Date et Heure : Course 1: Samedi 31 Mai, départ à 15H30 côte Est (soit 21H30 en France)
Course 2: Dimanche 1er Juin, départ à 15H30 côte Est (soit 21H30 en France)
Distance : 70 tours par course (soit 328,44 miles au total)

Les essais:

VENDREDI

Practice 1 : 11H20-12H05 (ajouter 6H de décalage pour la France)
Practice 2 : 15H20-16H05

SAMEDI

Qualification n°1 : 08H35-09H35

DIMANCHE

Qualification n°2 : 10H00-10H30

elementum sed pulvinar dolor venenatis quis, Donec Curabitur risus leo.