Essais Libres 1 – Hunter-Reay sur son petit nuage, Pagenaud 4ème

La première séance d’essais libres des Chevrolet Indy Dual in Detroit vient de s’achever avec le meilleur tour de Ryan Hunter-Reay en une minute 18,8595 secondes. Vainqueur de l’Indy 500 il y a moins d’une semaine, l’Américain enfonce le clou dès le début du week-end IndyCar sur une piste qui manquait un peu de grip.

La sixième manche de la saison IndyCar Series accueille le premier ‘Double Header’ de l’année dans les rues de Detroit. La première course aura lieu samedi à 15 h 30 (drapeau vert) alors que la seconde course sera disputée dimanche à la même heure. Les pilotes n’auront donc que deux séances d’essais libres au lieu de trois pour régler leur monoplace avant la qualification n°1 qui aura lieu ce samedi.

Pour cette épreuve urbaine, les Dallara DW12 sont repassées en configuration circuit et c’est Ryan Hunter-Reay, une fois de plus, qui s’est illustré en tête de la feuille des temps en une minute 18,8595 secondes (107,279 mph). Il précède Justin Wilson, pilote Dale Coyne Racing, pour 0,022 sec (107,279 mph) et Helio Castroneves pour 0,038 sec (107,227 mph). Le trio se tient dans un mouchoir de poche.

Derrière eux on retrouve Simon Pagenaud et Tony Kanaan pour le top-5. Le Français a passé une partie de la séance derrière le muret des stands à changer son package aérodynamique dont il n’était pas satisfait. Malgré ce petit souci dans les réglages de la monoplace n°77, la qualité de metteur au point de Simon Pagenaud est venue à bout de ce problème de tenue de route.

Mike Conway, Ryan Briscoe, James Hinchcliffe, Graham Rahal et Charlie Kimball complètent le top-10 alors que le deuxième Frenchie, Sébastien Bourdais, se classe 20ème sur 22 pilotes présents en une minute 20,4368 secondes.

Jack Hawksworth 13ème et meilleur rookie du jour a aussi connu quelques soucis dans ces réglages, mais a tout de même réussi à faire un chrono intéressant à 983 millièmes de seconde du vainqueur de l’Indy 500.

Après la déception d’Indianapolis, l’écurie Ganassi a su réagir dans cette première séance d’essais libres en plaçant trois de ses quatre Dallara-Chevrolet dans le top-10. Mauvaise nouvelle en revanche pour les nombreux fans du Colombien Juan Pablo Montoya qui termine bon dernier de cette séance à deux secondes du leader.

Enfin, on a pu voir une bonne partie du plateau IndyCar en glisse à la sortie du virage n°7 où la piste urbaine de Detroit parait cruellement manquer de grip. Si l’adhérence ne s’améliore pas, les courses promettent d’être passionnantes !

À voir :

– Essais 1 : les temps

mi, commodo dapibus luctus odio risus fringilla