Qualification n°1 : Castroneves en pole, les autres favoris aux oubliettes

À 39 ans, le Brésilien Helio Castroneves vient de signer sa 39ème pole position en carrière. Il a en prime battu le record du tour de l’année précédente en tout début de séance. A ses côtés sur la première ligne on retrouvera James Hinchcliffe, déjà deuxième lors des qualifications de l’Indy 500.

Aujourd’hui, Helio Castroneves s’est emparé du Verizon P1 Award dans les rues de Detroit avec un meilleur tour bouclé en une minute 17,5362 secondes (109,110 mph). En début de séance, il en a également profité pour établir le nouveau record du circuit en une minute 17,2597 secondes (109,501 mph). James Hinchcliffe, deuxième, partira de la première ligne aux côtés du poleman devant Jack Hawksworth (meilleur rookie du jour) et Mike Conway. La troisième ligne sera complétéepar Ryan Briscoe et Juan Pablo Montoya alors que Sébastien Bourdais (septième), Tony Kanaan, Graham Rahal et Scott Dixon terminent dans le top-10 de cette séance.

La qualification n°1 a été marquée par plusieurs surprises : à part Helio Castroneves, les trois autres favoris du championnat sont passés à la trappe. Ryan Hunter-Reay a brossé le mur à la sortie d’un virage et endommagé sa voiture ; il n’a pu faire que deux tours chronométrés et s’élancera donc de l’avant-dernière place sur la grille de départ. Simon Pagenaud s’est fait pénaliser pour avoir gêné Montoya et partira de la 17ème place. Will Power se contentera lui d’une 16ème position au départ de la course n°1.

Côté motoriste, c’est donc Chevrolet qui a réussi à signer la première pole position du week-end sur les Terres de son propriétaire General Motors. Il y avait d’ailleurs quate monoplaces équipées d’un moteur Chevrolet dans le Firestone Fast Six.

Helio Castroneves : “L’équipe Penske a fait un très bon travail, la voiture est aussi bonne que celle que nous avions à Indy. Je suis très excité par cette pole, à 39 ans il me reste un paquet d’énergie à dépenser !”

Cette séance de qualification ne sera valable que pour le départ de la course n°1, qui aura lieu aujourd’hui à 15 h 30 aux États-Unis (soit 21 h 30 en France).

consequat. libero ante. facilisis fringilla lectus porta. Nullam Donec consectetur ipsum