Jimmie Johnson avoue s’être fait opérer l’hiver dernier

En marge de l’épreuve de Dover, treizième manche de la saison 2014 de NASCAR Sprint Cup, Jimmie Johnson a avoué s’être fait opérer de plusieurs hernies discales quelques jours seulement après le banquet de la saison 2013, raison pour laquelle il a raté les essais organisés par la NASCAR sur la Charlotte Motor Speedway afin de valider les spécifications 2014.

Au moment des faits, Jimmie Johnson avait avoué être fatigué par les dernières semaines et en mode vacances, raison pour laquelle il n’avait pas pris part aux essais, mais la raison est tout autre, puisque c’est un problème de santé qui a tenu le sextuple champion éloigné des circuits en décembre dernier.

L’opération s’est déroulée le 9 décembre, la semaine suivant le banquet annuel de Las Vegas et il n’a fallu que dix jours pour que le pilote Hendrick Motorsports revienne à l’entraînement.




“J’ai eu une hernie bilatérale, une de chaque côté, ainsi qu’une troisième dans mon nombril. J’ai été très chanceux de pouvoir réparer les trois”, affirmait Jimmie Johnson, dimanche après sa neuvième victoire à Dover. “C’est quelque chose qui arrive à 60 % des hommes après 40 ans et ils ne le savent pas. J’ai ressenti des douleurs en milieu de saison et tôt ou tard il fallait que je corrige le problème.”

Jimmie Johnson a révélé l’information à nos confrères de Fox Sports lors d’une interview avant le début de la course. Le pilote de la Hendrick Motorsports a affirmé qu’il ne tenait pas forcément à ce que cette opération reste secrète et que de nombreuses personnes dans les garages le savaient.

“Tous les pilotes savaient que je n’étais pas présent, car il y avait une intervention de prévue”, a jouté le pilote de la Chevrolet n°48. “Pourquoi cela ne s’est-il pas su au media center ? C’est derrière moi et ce n’est pas important pour moi.”

Le sextuple champion Sprint Cup a également confirmé que son absence lors des essais de Charlotte n’était pas préjudiciable pour la préparation de la saison 2014, puisque deux séances étaient prévues à Nashville, mais la pluie s’est invitée dans le Tennessee au moment des essais, ce qui a empêché l’équipe n°48 de boucler tout son programme préparatoire.

“Les deux séances d’essais après Charlotte ont sauté, cela nous a affecté”, ajoute Jimmie Johnson, qui a retrouvé le chemin de la Victory Lane lors des deux dernières épreuves disputées. “Trois possibilités d’essais manquées, je pense que cela nous a handicapé et nous a rélégué derrière un petit peu.”

Malgré ce manque d’essais pour préparer la saison 2014, Jimmie Johnson n’est pas affecté outre mesure, puisqu’il compte deux victoires, cinq top-5 et huit top-10 en treize courses, pour une quatrième place au classement général.

felis fringilla libero risus. Nullam justo eget id