La bataille reprend à Brand Hatch

Le mythique circuit britannique accueille la seconde édition de la très populaire American Speedfest. C’est l’heure du short track racing ! Après une ouverture de saison mémorable à Valence, la bataille pour la couronne de champion de NASCAR Europe reprend ce week-end sur le fameux circuit Indy de Brands Hatch, long de 1.9 kilomètre, lors de quatre courses ultra-spectaculaires pendant un événement tourné vers la culture américaine.

Un pronostic pour les favoris ? Cela peut être un peu délicat ! Cette année, les NASCAR Whelen Euro Series offre un plateau plus compétitif que jamais où au moins dix pilotes peuvent prétendre à la plus haute marche du podium. Tout d’abord, le champion en titre Ander Vilarino (#2 TFT-Banco Santander Chevrolet SS) qui a remporté trois des quatre dernières courses à Brands Hatch et s’était approprié le week-end à Brands Hatch l’année dernière : “Les fans de Brands Hatch sont incroyablement passionnés de NASCAR et j’ai reçu un grand nombre de messages sur les medias sociaux de personnes qui attendent impatiemment cet événement”, déclare le pilote espagnol. “Les courses sont toujours très disputées et c’est difficile de doubler sans contact. J’adore ce circuit et j’espère pouvoir bien réussir ce week-end.”

n tête du championnat, on retrouve le duo de PK Carsport composé de Bert Longin (#11 PK Carsport Chevrolet SS) et Anthony Kumpen (#24 PK Carsport Chevrolet SS). Les deux pilotes belges chercheront à obtenir leur première victoire en NASCAR et à conforter leur avance au championnat: “Les qualifications seront très importantes parce que partir au-delà du top-5 rendra un bon résultat impossible, donc je vais faire tout mon possible pour avoir la pole de nouveau. Je n’ai jamais couru à Brands Hatch, mais j’adore l’atmosphère des classiques circuits anglais et leurs fans”, déclare Longin. “Si je me réfère à l’année dernière, ce sera certainement un bel événement pour les fans et NASCAR prend également une place de plus en plus importante en Belgique.”




“J’aime vraiment ce championnat. Je connais bien ce circuit parce que j’y ai déjà fait beaucoup de courses au long de ma carrière et c’est le seul circuit du calendrier où nous avons fait des essais avec notre NASCAR. J’espère pouvoir garder la tête au championnat mais le niveau de compétition est très élevé et tout devra être parfait”, ajoute Kumpen.

Eddie Cheever III (#51 CAAL Racing Chevrolet SS) a marqué son premier top-5 dès ses débuts à Valence et cherchera à améliorer sa troisième position au championnat et à accroitre sa première position au Trophée Jérôme Sarran. Yann Zimmer (#3 TFT-Moser Vernet Ford Mustang), vainqueur de la course du samedi à Valence et concourant pour le Trophée Jérôme Sarran, voudra réduire l’écart avec les leaders. La liste continue avec Matthias Lauda (#66 DF1 Racing by B66 Chevrolet SS) et son co-équipier Christophe Bouchut (#77 DF1 Racing by B66 Chevrolet SS), respectivement quatrième et cinquième au championnat, Fédéric Gabillon (#12 Still Racing Chevrolet Camaro, poleman en 2013, Freddy Nordstrom (#44 Still Racing Chevrolet Camaro) et Borja Garcia (#1 Ford Autolix Competition Ford Mustang).

L’épreuve verra aussi le retour de son vainqueur 2012 Javier Villa (#4 Ford Autolix Competition Ford Mustang) et de Romain Thiévin (#9 Exotics Racing by Still Ford Mustang), habitué des podiums.

On retrouve la même situation en ELITE 2 : tous voudront profiter de l’absence de Neal Van Vaerenbergh qui avait dominé Valence, à commencer par Marsilio Canuti (#77 DF1 Racing by B66), Maxime Dumarey (#24 PK Carsport Chevrolet SS) et Phillip Lietz (#86 TB Renauer Motorsport), et sans oublier Wilfried Boucenna (#33 Overdrive Chevrolet SS) et le rookie du programme de développement de jeunes pilotes Thomas Ferrando (#22 Overdrive Chevrolet Camaro).

La grille des NASCAR Whelen Euro Series s’internationalise encore avec l’arrivée du team américain VGJL Motorsports fondé par Victor Gonzalez Jr.(17 VGJL-Alpinestars Toyota Camry) et le crew chief de Sprint Cup Joe Lax, ainsi que le pilote finlandais Markus Palttala (#46 RCP-Marc Vds Toyota Camry) et le Dominicain Miguel Martinez Portillo (#4 Ford Autolix Competition Ford Mustang).

En 2013, la première édition de I’American SpeedFest avait été un vrai succès, rassemblant une foule importante sur le circuit vallonné du Kent. Cette année, l’événement organisé par MSV promet d’être plus grand et meilleur grâce aux expositions de voitures – avec l’accent mis sur le 50ème anniversaire de la Ford Mustang et le 45ème anniversaire de la première victoire au Mans de la Ford GT40 -, des concerts de musique rock et country, des exhibitions de Monster Trucks, de dragsters et le meilleur du short-track racing NASCAR.

La course : American SpeedFest

Le circuit : Brands Hatch Indy Circuit, Grande-Bretagne, 1.929 km routier

Date : 7-8 juin 2014

Twitter : @Brands_Hatch @BrandsSpeedFest

Hastag : #wheleneuro #americanspeedfest

libero. commodo ultricies Praesent porta. pulvinar leo. mi, amet, dictum leo