Le tracé urbain de Detroit va être resurfaçé

Quelques jours après le ‘Double Header’ de Detroit en IndyCar, on apprend que la piste Américaine devrait subir un changement d’asphalte dans les mois qui suivent. Le promoteur de l’épreuve, Bud Denker, a annoncé avoir trouvé les partenaires nécessaires pour commencer le resurfaçage du tracé urbain.

Après les problèmes rencontrés par la piste de Detroit en 2012 l’asphalte du circuit n’a jamais été réputé pour être de bonne qualité, et pourtant deux courses y ont lieu par an. Certains pilotes s’en plaignent, d’autres, comme Simon Pagenaud, aiment les tracés bosselés qui représentent un défi physique et mental pour le pilote. Sur un circuit urbain la moindre faute peut vous faire abandonner la course et c’est encore plus vrai sur un circuit aussi bosselé que celui de Detroit.

Conscient de ce problème pour la tenue de route et le confort des pilotes ballottés dans tous les sens sur les phases de freinage, le promoteur de l’épreuve songe depuis quelques temps a remplacé l’asphalte d’origine qui borde la piste. Et c’est chose faite depuis Dimanche soir !

Le circuit de Detroit va être entièrement resurfaçé, bénéficiant dorénavant d’un asphalte de qualité sur 90% du circuit. La décision vient d’être prise et le coût total des travaux s’élève à quatre millions de dollars. Le chantier commencera début Juillet et le resurfaçage complet devrait se terminer en 2015, juste avant la course IndyCar.

La majorité des bosses de la piste sera donc supprimée pour laisser place à un revêtement digne d’un circuit permanent. Un petit changement dans la physionomie du tracé actuel est aussi à l’ordre du jour puisque l’organisateur de la course voudrait enlever l’enchaînement entre le virage 6 et 7 pour ajouter à une deuxième grande ligne droite. Le tour du circuit sera donc beaucoup plus rapide et les records de vitesse devraient être battus lors de la prochaine édition.

Bud Denker, le promoteur de l’épreuve, en a profité pour annoncer que la course de Detroit reviendrait au calendrier IndyCar en 2015 – toujours avec son ‘Double Header’ – et restera sponsorisée par Chevrolet jusqu’en 2016.

“Nous avions besoin de garanties et de soutien pour pouvoir faire ce que nous voulions faire. Cet engagement de 2 ans va nous permettre de mettre en place le resurfaçage que nous souhaitions,” a déclaré Bud Denker au soir de la course n°2.

“Plus de 100.000 spectateurs sont venus sur le circuit pendant les 3 jours. Ce week-end Detroit a rayonné de mille feux à l’image d’une ville comme Monaco ou San Diego. Belle-Isle a été aménagé depuis quelques temps pour être plus à même d’accueillir les fans sur des évènements sportifs tel que le notre. J’ai pu voir le sourire sur le visage des fans tout au long du Grand Prix.”

ipsum Donec tristique id elementum fringilla risus. ipsum