Denny Hamlin décroche la pole

La séance qualificative des Pocono 400 sur le Pocono Raceway a vu de nombreux pilotes battre le record de la piste, mais c’est finalement Denny Hamlin qui a eu le dernier mot, décrochant sa première pole sur cette piste depuis 2006. Le pilote de la Joe Gibbs Racing partagera la première ligne avec Kurt Busch, qui est à la recherche de stabilité dans ses résultats.

Denny Hamlin a bouclé son meilleur tour en 49,610 secondes à une vitesse moyenne de 181,415 mph pour s’assurer de la pole position, battant le précédent record de Jimmie Johnson de 209 millièmes de seconde.

“C’est un équilibre difficile à trouver”, confiait le pilote le plus rapide sur le Pocono Raceway. “À chaque session l’équilibre s’est amélioré. La piste est vraiment différente des années passées. La technique reste la même. C’est bon d’avoir le premier choix d’emplacement dans les stands, nous avons la meilleure équipe de mécanicien.”




Sur la première ligne Denny Hamlin sera avec Kurt Busch qui a buté sur le temps du pilote de la Joe Gibbs Racing pour deux millièmes.

“Je n’avais pas l’impression d’être si proche dans la voiture”, admettait Kurt Busch à l’issue des qualifications. “La voiture était incroyable, surtout dans le virage n°1. Si nous gagnons une autre course, nous serons dans le Chase. Nous ne voulons pas être des participants au Chase, nous voulons le gagner.”

Brad Keselowski et Kevin Harvick seront sur la deuxième ligne, alors que Jeff Gordon et Kyle Busch se partageront la troisième.

“Nous avons fait de bons ajustements entre les essais et les qualifications”, se réjouit Jeff Gordon, sextuple vainqueur sur la piste de Pennsylvanie. “Nous avons cru à notre première pole de la saison. Nous sommes plutôt satisfaits, la voiture s’améliorait de session en session.”

Le top-10 est complété par Joey Logano, Dale Earnhardt Jr., Brian Vickers et Carl Edwards. Austin Dillon est le meilleur rookie en onzième position.

Auteur du meilleur temps lors des essais, puis lors de la première partie des qualifications, Brian Vickers n’a pas réussi à confirmer par la suite, confirmant la tendance qui veut que depuis le début de la saison de Sprint Cup, jamais le pilote ayant signé le meilleur chrono de la première session des qualifications est parvenu à réaliser la pole position, quelques dizaines de minutes plus tard.

Vainqueur des deux dernières courses disputées en Sprint Cup, Jimmie Johnson n’a réalisé que le vingtième temps de la séance qualificative.

Quarante-trois pilotes étant engagés pour cette quatorzième épreuve de l’année, tous les pilotes étaient assurés d’être au départ. Josh Wise, JJ Yeley, Timmy Hill, Cole Whitt, Ryan Truex, Alex Kennedy et Dave Blaney – qui est parti à la faute dans la première partie de la qualification et a occasionné le seul drapeau rouge des trois sessions – récupèrent les places provisionnelles.

id diam porta. elementum quis non eleifend