Junie Donlavey s’en est allé

Ce lundi la NASCAR a perdu l’un de ses pionniers en la personne de Junie Donlaveay. S’il n’a jamais piloté dans les séries nationales, il est connu et reconnu en tant que propriétaires pendant plus de cinq décennies et 863 courses dans la catégorie reine. La liste des pilotes ayant piloté pour cet immense propriétaire va de Ricky Rudd à Dick Trickle, en passant par Benny Parsons, Rick Mast ou Ken Schrader pour ne citer que quelques noms parmi les plus connus.

Bill Dennis en 1970, Jody Ridley en 1980 et Ken Schrader en 1985 ont tous trois remporté le titre de rookie de l’année pour la Donlavey Racing, l’équipe fondée par John Donlavey. Que ce soit Bill Dennis, Jody Ridley ou Ken Schrader ils pilotaient la Ford Thunderbird n°90.

Ironie de l’histoire, c’est à l’âge de 90 ans et emporté par la maladie d’Alzheimer que s’est éteint Junie Donlavey, qui fut propriétaire dans la première division de la NASCAR de 1950 à 2002.




“Avec le décès de Junie Donlavey cette semaine, la NASCAR perd un trésor, un homme qui personnifiait le fier passé de la NASCAR”, peut-on lire dans le communiqué de la NASCAR. “En 863 départs en tant que propriétaire en NASCAR Sprint Cup il a gagné des millions de fans au cours de ses 50 ans et plus passés dans notre sport.”

Intronisés au Hall of Fame en 2015, Joe Weatherly et Fred Lorenzen ont piloté pour lui, tout comme Tiny Lund, LeeRoy Yarbrough, Johnny Rutherford, Speedy Thompson, Dick Brooks, Buddy Baker, Harry Gant ou encore Charlie Glotzbach.

En 1981 Jody Ridley a signé le meilleur classement pour un pilote de la Donlavey Racing avec une cinquième place acquise notamment avec une victoire sur l’ovale de Dover.

La dernière saison à temps complet de la Donlavey Racing remonte à 2002 avec Rick Mast comme pilote principal. Ce dernier fut remplacé en cours de saison lorsqu’il a commencé à faire de l’anémie. Hermie Sadler et Gary Bradberry ont alors remplacé Rick Mast qui a décidé de prendre sa retraite, se sentant trop malade pour continuer. L’équipe a ensuite réduit ses activités pour ne venir que sur quelques courses, notamment en 2003 avec Kirk Shelmerdine qui n’a pas réussi à se qualifier lors des Daytona 500.

adipiscing venenatis nunc ut commodo velit, ut