Luca Filippi revient en IndyCar pour les ‘Double Headers’

Luca Filippi a été officialisé pour participer à deux nouvelles manches du championnat IndyCar Series. L’italien de 28 ans va courir dans les ‘Double Headers’ de Houston et Toronto pour le compte de la Rahal Letterman Lanigan Racing. Il sera au volant de la n°16 et succédera à Oriol Servia qui roulait pour RLL en début d’année.

Luca Filippi va donc revenir en IndyCar, un an après ses débuts prometteurs dans la série Américaine de monoplace. Il vient de trouver un accord avec la RLL Racing pour quatre courses réparties sur les deux week-ends en ‘Double Header’ de Houston – le prochain Grand Prix – et de Toronto, les 19 et 20 Juillet prochain.

L’ancien pilote de GP2 sera à bord de la Dallara-Honda n°16 sponsorisée par IMPCO Technologies et FightSMA. Son rôle consistera à continuer de progresser au volant d’une IndyCar tout en essayant de se mettre en valeur sur les circuits urbains pour espérer peut-être rentrer dans les plans d’une équipe IndyCar à temps complet l’année prochaine. La tâche semble difficile pour l’Italien qui va intégrer l’une des moins bonnes écuries du plateau en ce moment.

Le natif de Savigliano a passé la majeure partie de sa carrière en GP2 Series, l’anti-chambre de la F1, où il a terminé vice-champion en 2011 derrière le Français Romain Grosjean. En 2013, il a effectué trois piges pour la Bryan Herta Autosport en IndyCar à Mid-Ohio, Sonoma et durant le ‘Double Header’ de Houston lors duquel il a scoré son meilleur résultat avec une 10ème place en Course 1.

Luca Filippi :“Je suis très fier de rejoindre la Rahal Letterman Lanigan Racing parce qu’il y a un profond respect entre Bobby Rahal (co-propriétaire de l’écurie) et moi. Cela fait longtemps que nous essayons de trouver un arrangement pour travailler ensemble et je suis content d’avoir pu finaliser quelque chose avec lui. De plus, j’aime beaucoup ce championnat. La première fois que j’ai piloté en IndyCar, j’ai tout de suite aimé l’atmosphère de la série et tout ce qui va avec. J’ai hâte de remonter dans la voiture.”

vel, tempus ante. ut venenatis Donec nec ipsum dapibus leo.