Seconde victoire en carrière pour Darrell Wallace Jr. !

Sur le Gateway Motorsports Park Darrell Wallace Jr. a remporté sa seconde course de NASCAR Camping World Truck Series en carrière pour son vingt-neuvième départ dans la discipline. Deuxième le Mexicain Germain Quiroga enregistre quant à lui son meilleur résultat en carrière dans la troisième division nationale de la NASCAR.

Pour le retour d’une série nationale sur le Gateway Motorsports Park, Darrell Wallace Jr. s’est imposé à l’occasion des Drivin’ for Linemen 200, la septième épreuve de la saison 2014.

Vainqueur en octobre dernier sur le short track de Martinsville de sa toute première course en carrière en Truck, Darrell Wallace Jr. a tweeté ce vendredi qu’il comparait l’ovale de Gateway à celui du Martinsville.




Cependant, la victoire n’a pas été chose facile à obtenir pour le natif de Mobile dans l’Alabama. Le pilote de la Kyle Busch Motorsports met ainsi fin à un début de saison compliqué. Alors qu’il domine le début de l’épreuve Darrell Wallace Jr. perd du temps sous drapeau vert dans les stands lorsque le cric repose accidentellement le truck.

Touché, mais pas coulé, Darrell Wallace Jr. et son équipe ont su rebondir pour revenir en tête et remporter la course.

“Nous avons eu un petit problème lors du premier arrêt aux stands”, commente la vainqueur de Gateway. “Mais un peu d’adversité n’a jamais tué qui que ce soit. Nous nous en sommes sortis. Je suis si fier de mes gars, ils ont travaillé très dur.”

Quelques heures avant le départ de la course c’est Cole Custer qui a signé la pole position pour ce qui était la troisième qualification en Truck pour le pilote de développement de la Haas Racing. Cole Custer devenant du même coup le plus jeune poleman de l’histoire de la NASCAR dans une série nationale à 16 ans quatre mois et 22 jours.

Dès le départ Darrell Wallace Jr. a surpris le poleman pour mener les premiers tours. Malgré deux neutralisations précoces les premiers arrêts ont débuté au 57ème tour et le Mexicain German Quiroga s’est emparé des commandes à l’issue du cycle d’arrêts.

Lors de la relance au tour 78 John-Hunter Nemechek, le fils de Joe, s’empare des commandes en dépassant Matt Crafton. Ce dernier mettra plus de 40 tours avant de reprendre l’avantage sur l’adolescent, mais trois trous après avoir repris la tête, Matt Crafton tape le mur dans le virage n°4 suite à une crevaison à l’avant droit.

John-Hunter Nemechek mène le peloton dans les stands pour ce qui semble être le dernier arrêt et repart en tête devant Darrell Wallace Jr., Erik Jones, Timothy Peters et German Quiroga pour le top-15.

Darrell Wallace Jr. prend la tête lors de la relance dans une lutte acharnée avec son coéquipier Erik Jones et le leader John-Hunter Nemechek. Ce dernier termine la course en quinzième position après une crevaison dans le virage n°3 qui a contraint les officiels à sortir une nouvelle fois le drapeau jaune.

Darrell Wallace devance finalement German Quiroga sous le drapeau à damier puis Timothy Peters, Johnny Sauter et Ron Hornaday Jr. pour le top-5.

Johnny Sauter s’empare de la tête du classement général avec dix points d’avance sur Matt Crafton, treize sur Ron Hornaday Jr., quinze sur Timothy Peters et dix-sept sur Ryan Blaney.

ut dapibus mi, in vel, libero