Corvette décroche la deuxième place aux 24 Heures du Mans

Pour sa première apparition aux 24 Heures du Mans, la nouvelle Chevrolet Corvette C7.R a décroché la deuxième place de la catégorie GTE Pro, avec le trio Antonio Garcia, Jan Magnussen et Jordan Taylor.

Après avoir signé le 2e temps des GTE Pro en qualifications, le trio Garcia/Magnussen/Taylor a pointé en tête lors des premières heures de course, mais un problème sur le système jack (qui active les leviers poussoir pour soulever la voiture durant les arrêts aux stands), puis un mauvais timing lors de la neutralisation du samedi après-midi ont fait perdre plusieurs tours à la n°73, qui se maintenait tout de même dans le quinté de tête.

Au levée du jour, dimanche matin, la meilleure des deux Corvette partait à l’attaque de la Porsche 911 RSR officielle pour le gain de la troisième place, qui devenait la bataille pour la deuxième place après l’abandon de l’Aston Martin de tête. Après des relais de haute volée de la part des trois pilotes, la Corvette s’emparait de la deuxième place à la faveur d’un ultime ravitaillement de la Porsche à un peu plus d’une heure de l’arrivée.

« C’est difficile de se satisfaire de cette deuxième place vu la manière dont nous avons démarré la course, commentait Magnussen après la course. Nous avions la voiture pour gagner mais, comme souvent au Mans, nous avons rencontré des obstacles sur notre route. Nous avons eu de petits problèmes aux stands, et nous nous sommes souvent retrouvés derrière le mauvais safety car. Par trois fois, j’étais coincé juste derrière le safety car, ce qui signifie que vous perdez au moins un tiers de tour. Malgré tout, tout le monde a fait du bon boulot, spécialement Antonio et Jordan, mais aussi tous les mécaniciens et les ingénieurs qui ont été brillants. »

L’autre Chevrolet Corvette C7.R officielle, celle de Oliver Gavin, Tommy Milner et Richard Westbrook, décrochait de son côté la 4e place des GTE Pro. Le podium était également envisageable pour le second équipage avant un problème d’alternateur, puis un souci de boîte de vitesse.

L’équipe Corvette Racing a repris le chemin des Etats-Unis, où elle disputera les Six Hours at The Glen le dimanche 29 juin, dans le cadre du Tudor United Sportscar Championship.

libero Praesent justo velit, Phasellus sed felis