Meilleur résultat à Sonoma pour Dale Earnhardt Jr. !

Après avoir sorti deux pilotes durant la course, Dale Earnhardt Jr. a signé son meilleur résultat en carrière à Sonoma, égalant du même coup sa meilleure performance sur circuit routier en NASCAR Sprint Cup Series. Troisième sous le drapeau à damier, c’est aussi la place qu’occupe le pilote de la Chevrolet n°88 au classement général.

Avec une troisième place sous le drapeau à damier sur le tracé de Sonoma en Californie, égalant ainsi sa meilleure performance sur circuit routier en NASCAR Sprint Cup Series, Dale Earnhardt Jr. avait légitimement de quoi être heureux, pourtant ce n’est pas le sentiment qui prédominait une fois la ligne d’arrivée franchie.

“Impossible de dire ce que cette voiture aurait fait avec un autre pilote à son volant”, a ainsi déclaré Dale Earnhardt Jr. en franchissant la ligne d’arrivée derrière Carl Edwards et Jeff Gordon. Ce à quoi son chef d’équipe, Steve Letarte, lui a répondu “tu as fait du bon travail.”




Avant cette course Dale Earnhardt Jr. n’avait jamais fait mieux qu’onzième à Sonoma, alors qu’il compte trois top-10, dont deux top-5 sur l’autre tracé utilisé en Sprint Cup, celui de Watkins Glen dans l’état de New York. C’est d’ailleurs sur cette piste qu’il compte sa seule victoire en NASCAR sur routier, c’était en Nationwide en 1999.

Au cours des 110 tours de la seizième manche du championnat 2014 de Sprint Cup, Dale Earnhardt Jr. a eu fort à faire, commettant même plusieurs erreurs, dont la plus importante de toute fut d’envoyer Matt Kenseth dans le mur de pneumatique à l’amorce des esses au 75ème tour.

Quelques tours plus tard c’est avec AJ Allmendinger que Dale Earnhardt Jr. a eu maille à partir.

“Je me bagarrais durement à l’entrée du virage n°7”, relate Dale Earnhardt Jr. concernant l’accident avec Matt Kenseth. “Il avait certainement la meilleure trajectoire et j’aurais dû lâcher, mais j’étais en tout cas je pensais être plus rapide que lui et je ne voulais pas rester collé derrière lui.”

Fataliste, Matt Kenseth s’est aussi exprimé sur l’accident qui a mis fin à sa course de manière on ne peut plus brutale. “Je savais qu’il était sur ma droite. Lors du restart nous étions côte à côte à côte. En arrivant dans le virage 7, je lui ai laissé beaucoup de place lorsque nous étions l’un à côté de l’autre, mais il m’a tapé à l’arrière droit et m’a mis dehors. Je ne sais pas ce qui est arrivé et maintenant cela importe peu. Malheureusement cela a mis fin à notre journée.”

À l’issue de la course Dale Earnhardt Jr. s’est exprimé sur Twitter en s’excusant auprès de Matt Kenseth et s’est réjoui que ce dernier ne soit pas blessé suite à cet accident.

Une dizaine de tours plus tard, c’est avec AJ Allmendinger que Dale Earnhardt Jr. a rencontré des problèmes. “Je pensais lui avoir laissé suffisamment de place sur l’extérieur. Son avant droit a touché notre arrière gauche et il est parti en travers. De ce que j’ai pu voir dans mon rétroviseur intérieur lui et une dizaine de voitures ont été impliquées. Je ne savais pas à quel point c’était mauvais pour lui. J’essayais de défendre ma ligne et il a pris l’extérieur, mais je pensais lui avoir laissé suffisamment de place. Je ne pensais pas qu’il allât terminer de la sorte.”

Classé trente-septième à deux tours, AJ Allmendinger était déçu, d’autant qu’il avait l’une des meilleures voiture. Le pilote de la Chevrolet n°47 est celui qui a mené le plus de tours avec 35, mais l’accident avec Dale Earnhardt Jr. a ruiné ses espoirs de bien figurer. “C’est décevant que la journée se termine de la sorte et de quitter Sonoma avec une voiture détruite.”

Malgré ces incidents, Dale Earnhardt Jr. s’est montré très véloce tout au long de la course et plus fort que précédemment sur les tracés routiers. Dale Earnhardt Jr. a choisi de ne pas s’entraîner sur les circuits routiers avant cette épreuve, estimant que cela ne sert à rien puisqu’il n’est pas assez fort. Le pilote de la Chevrolet n°88 déclare même que tester sur un tracé comme celui de Road Atlanta est une perte de temps si l’on n’est pas un bon pilote de circuit routier.

Dale Earnhardt Jr. préfère déclarer que sa troisième place est due à son chef d’équipe Steve Letarte qui a effectué une très bonne stratégie. “Nous avons pensé que la meilleure façon de bien rouler était de s’arrêter plus souvent pour avoir des pneumatiques plus frais. Avec deux victoires cette saison, on peut vraiment prendre ce genre de risque et cela a payé.”

Donec commodo pulvinar leo mattis leo. venenatis