Kasey Kahne d’un souffle à Daytona en Nationwide

Absent de la lutte pour la première place lors de la majorité de l’épreuve, Kasey Kahne a su se montrer présent en toute fin de course de NASCAR Nationwide Series à Daytona pour aller décrocher la victoire à l’occasion des Subway Firecracker 250 disputés le jour de la fête nationale des États-Unis d’Amérique.

Douzième, c’est la place de Kasey Khanne lors de la relance à trois tours du but. Celui qui n’avait plus gagné de course de Nationwide depuis le mois d’août 2007 a su se positionner au bon endroit et être catapulté par Ryan Sieg pour la victoire.

Sous le drapeau à damier Kasey Kahne devance son coéquipier de la JR Motorsports, Regan Smith de 21 millièmes. Grâce à ce résultat, Regan Smith reprend les commandes du championnat devant Elliott Sadler et Chase Elliott qui ont connu des problèmes lors de cette troisième et dernière course de la saison disputée sur des ovales à plaque de restriction.




“Ryan Sieg m’a poussé fort, c’est la raison pour laquelle nous avons gagné”, confie Kasey Kahne quelques minutes après sa victoire. “Sieg m’a tapé par l’arrière et m’a tapé fort. J’ai essayé de garder le rythme jusqu’à la ligne.”

Ce succès est le deuxième de rang pour la JR Motorsports puisque Kevin Harvick a remporté l’épreuve du Kentucky la semaine passée. C’est également la troisième arrivée la plus serrée de l’histoire de la Nationwide.

“Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas retrouvé sur une Victory Lane. Cela fait du bien”, déclare Kasey Khane. “Nous n’étions pas au bon endroit pendant la majeure partie de la course, mais dans le dernier tour et demi j’avais le bon rythme. La voiture devant moi a bougé dans la bonne direction. Ryan Sieg m’a poussé très fort, c’est pour cela que nous avons gagné.”

Lors de la dernière relance, Regan Smith, qui a mené le plus de tours avec 47, doit résister à Kyle Larson qui est alors poussé par Ryan Reed. C’est finalement de Joey Logano qu’est venue l’aide nécessaire pour Regan Smith.

>

Pilote de la RSS Racing, Ryan Sieg décroche son meilleur résultat en carrière avec une troisième place à l’arrivée. “C’était fou. Kasey n’avait personne devant et je l’ai poussé fort à la fin, tant que je le pouvais, je continuais.”

Plutôt propre dans son ensemble la course connaît deux gros accidents dans les sept derniers tours, le second impliquant Elliott Sadler, qui parvient tout de même à prendre la onzième place sous le drapeau à damier. Comme le pilote de la Toyota Camry n°11 de la Joe Gibbs Racing, Kyle Bush et Chase Elliott qui étaient des prétendants à la victoire finale ont dû passer par la voie des stands avant la dernière relance.

Au classement général Regan Smith fait la bonne affaire en prenant les commandes pour la troisième fois de la saison avec onze points d’avance sur Elliott Sadler et quinze sur Chase Elliott.

Les quatre premiers pilotes qualifiés pour la première épreuve du Dash 4 Cash sont Regan Smith, Ryan Sieg, Ryan Reed et Jeremy Clements, les quatre premiers pilotes à faire l’intégralité du championnat.

risus. id et, felis Donec libero