Juan Pablo Montoya de retour en pole position 14 ans après !

14 ans après son départ du CART pour aller en Formule 1, puis en NASCAR, Juan Pablo Montoya est revenu en IndyCar et a réussi à s’emparer de sa première pole position depuis Surfers Paradise en 2000. Il s’élancera en tête lors de la onzième course de l’année sur le Pocono Raceway devant son coéquipier du Team Penske, Will Power.

Le sportif Colombien le plus reconnu dans son pays vient de réaliser un bel exploit en prouvant à tous qu’il était encore capable de piloter parmi les pilotes les plus rapides de la planète IndyCar et ce malgré avoir effectué un passage de 14 ans par la F1, puis la NASCAR Sprint Cup.

Juan Pablo Montoya a réalisé la pole position des Pocono INDYCAR 500 Fueled by Sunoco en 1 minute et 20,4034 secondes sur deux tours lancés à la vitesse moyenne de 223,871 Mph, battant de nouveau le record du circuit en IndyCar.

“La voiture était bien équilibrée et cela a fait la différence sur une piste aussi rapide que celle de Pocono, depuis qu’elle a été resurfaçée. Suis-je de retour ? Et bien, j’y arrive progressivement. Nous travaillons dur week-end après week-end et je sens que la vitesse et les résultats reviennent petit à petit. Je suis content car je sais que nous allons dans la bonne direction, la preuve en est !”, racontait Juan Pablo Montoya en conférence de presse.

‘JPM’ remporte là sa 15ème pole en carrière dans la monoplace Américaine et devient par la même occasion le huitième poleman différent cette année. Sa dernière pole position en IndyCar remonte en Octobre 2000 où il avait fait le meilleur temps de la séance de qualification, à l’époque du CART, sur le circuit urbain de Surfers Paradise en Australie. Néanmoins la plus récente de ses poles, toutes séries confondues, date d’Août 2012, quand il avait pris la position de pointe en NASCAR Sprint Cup Series sur le tracé de… Pocono !

Les pilotes Penske et Andretti ne sont pas en reste puisqu’ils partiront tous à l’intérieur du top-10. Will Power accompagnera Montoya sur la première ligne tandis que Helio Castroneves sera septième sur la grille de départ. Du côté de la Andretti-Autosport, le rookie Carlos Munoz prouve une fois de plus son agilité sur ovale: il s’élancera en troisième position. Marco Andretti et James Hinchcliffe suivent aux 5ème et 6ème places alors que Ryan Hunter-Reay pointe en 9ème position.

Les ‘Dream Team’ de chez Andretti et Penske seront donc, comme d’habitude, les principaux favoris de l’épreuve, qui aura lieu aujourd’hui, Dimanche, à 19 h 00 en France.

Week-end plus difficile en revanche pour les Français – non-spécialistes sur ovale – qui ont réalisé les 11ème (Simon Pagenaud) et 18ème (Sébastien Bourdais) meilleures performances du jour.

venenatis, ut odio Praesent ipsum elementum