Iowa Corn Indy 300 : Présentation

Retrouvez la présentation complète et détaillée de la course IndyCar à venir, avec en bonus une rubrique ‘Oeil du pilote’ qui va vous aidez à découvrir les caractéristiques de chaque piste : ce week-end, l’IndyCar se déplace sur l’Iowa Speedway pour la douzième épreuve de la saison.

La course en Iowa sera la troisième épreuve consécutive en trois semaines que les pilotes du championnat IndyCar vont devoir disputer. Ce sera la huitième édition des Iowa Corn Indy 300 puisque l’on vient sur cette piste depuis 2007. En sept courses, la Chip Ganassi Racing en a gagné deux alors que la Andretti-Autosport a remporté les cinq autres. L’écurie de Michael Andretti reste d’ailleurs sur quatre victoires au cours des quatre dernières années.

La Team Penske et ses trois pilotes en formes vont donc pouvoir laver l’affront ce week-end en Iowa pour rapporter peut-être la première victoire de Roger Penske en tant que propriétaire sur cet ovale de moins d’un mile. Pagenaud et Hunter-Reay auront la lourde tâche de devoir stopper la montée effrénée des pilotes Penske au classement général.

Changement important à noter ce week-end: les ‘Heat Races’ qui permettaient généralement de se qualifier sur l’Iowa Speedway avec des courses de 50 tours ne seront apparemment pas reconduites en 2014. On aura donc droit à la séance de qualification traditionnelle sur deux tours lancés où les pilotes s’élanceront un par un.

Va-t-on assister à une nouvelle domination des Andretti Boys ou est-ce qu’un neuvième vainqueur différent viendra ajouter son nom aux tablettes de l’IndyCar en 2014 ?

L’Oeil du pilote :

L’Iowa Speedway est un circuit atypique. Tout d’abord, il appartient à la catégorie des “short track” puisqu’il ne mesure que 0,894 mile. Sa configuration permet d’assister à des courses toujours animées avec de l’action sur tout le tour du circuit. Ensuite, en lieu et place des traditionnels virages plats, propres aux petits ovales de l’IndyCar, l’Iowa Speedway s’est doté de virages relevés entre 12 et 14°. Ceci favorise donc les hautes vitesses en courbes mais ne permet pas aux pilotes de rester pied au plancher, ce qui rend difficile le contrôle de leurs monoplaces en entrée de virage.

La clé ici consiste d’abord à équilibrer la voiture sur le plan de l’adhérence mécanique afin de gérer au mieux les transferts de masse liés à la décélération en entrée de courbe ainsi que le banking. Après avoir mis au point les suspensions et les trains roulants, les ingénieurs pourront se pencher sur le plan aérodynamique en optimisant les réglages des ailerons.

Il est nécessaire d’adopter un style de pilotage très coulé pour gérer au mieux les transferts de masse en entrée de courbe. Pour cela, le travail sur le frein et l’accélérateur est primordial pour maîtriser les éventuelles dérives qui peuvent accompagner l’entrée de la voiture en virage.

Grand Prix : Iowa Corn Indy 300

Circuit : Iowa Speedway, short track de 0,894 mile, inclinaison des virages: 12 à 14°

Record du tour : 2012: 17,2994 secondes soit 186,041 Mph (Marco Andretti)

Poleman 2013 : Helio Castroneves

Vainqueur 2013 : James Hinchcliffe

Date et Heure : Samedi 12 Juillet, départ à 19 h 45 en Iowa (soit 02 h 45 en France)

Distance : 300 tours (soit 268,2 miles)


Les essais:

VENDREDI

Practice 1 : 10 h 00 – 11 h 15 (ajouter 7H de décalage pour la France)

Qualification : 14 h 00 – 15 h 00

Practice 2 : 18 h 00 – 18 h 30

Lorem efficitur. non ut dolor Praesent velit, suscipit