Erik Jones s’impose en Iowa

Le jeune et talentueux pilote de la Kyle Busch Motorsports en NASCAR Camping World Truck Series, Erik Jones, a une nouvelle fois étalage de son talent pour remporter les American Ethanol 200, neuvième épreuve de la saison 2014 de la troisième division NASCAR. Le pilote de 18 ans, déjà vainqueur à Phoenix en fin de saison dernière, s’impose devant Ryan Blaney et Matt Crafton.

Ce vendredi soir sur l’Iowa Speedway, Erik Jones a enfin pu concrétiser en terminant sur la Victory Lane après avoir dominé la course. Le pilote de la Kyle Busch Motorsports, qui ne dispute que douze courses cette année a mis fin à une série de malchance pour lui qui a été sorti à Martinsville en fin d’épreuve, puis sur le Gateway Motorsports Park le mois dernier.

“Je suis heureux que nous ayons pu mener la course et rapporter le trophée à la maison”, déclare Erik Jones qui a mené 130 tours et résisté au retour de Ryan Blaney dans les dernières boucles de l’épreuve.




C’est la sixième fois de la saison que le Truck n°51 termine une course de Truck sur la Victory Lane, les cinq autres fois l’ont été avec un certain Kyle Busch qui est toujours invaincu dans cette discipline cette saison.

“C’était vraiment très sympa”, ajoute le vainqueur de la neuvième levée de la saison. “J’ai pris beaucoup de plaisir. Deux jeunes qui se battent dur pour la victoire.”

C’est la seconde fois cette saison que Ryan Blaney termine deuxième sur l’Iowa Speedway, puisque cela était le cas en Nationwide en mai dernier lorsqu’il avit butté sur Sam Hornish Jr. à l’occasion des Get to Know Newton 250.

“Nous nous rapprochons de plus en plus de la Victory Lane”, se réjouit Ryan Blaney qui compte une victoire en Truck en Iowa, c’était en 2012. “Ce n’est qu’une question de temps.”

Excellent sur les longs runs, Ryan Blaney n’a pas réussi à trouver l’ouverture, malgré une tentative à seize tours du drapeau à damier lorsque les deux premiers de la course dépassaient dans le même temps, Justin Lofton alors à un tour.

“Je savais que c’était ma meilleure possibilité”, ajoute le pilote de la Brad Keselowski Racing qui pointe désormais en deuxième position à deux points du leader Matt Crafton. “Nous étions très proches. Nous avons failli nous toucher. Fort heureusement nous ne sommes pas partis à la faute. C’était très serré, mais c’est une bonne course et j’espère que les fans ont apprécié.”

Matt Crafton termine à la troisième place devant Joey Coulter et Germaan Quiroga Jr. pour le top-5.

À l’issue de la course le truck n°51 a été déclaré trop bas lors de l’inspection d’après course. Une pénalité sera établie en début de semaine prochaine. Ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit pour le truck n°51 qui a été pénalisé pour les mêmes raisons à l’issue de l’épreuve du Kentucky à la fin du mois de juin.

ut leo. Donec mi, consequat. risus