OAK Racing et Viper à la fête à Mosport!

A l’issue des qualifications de la huitième manche du Tudor United Sports Championship sur le circuit canadien de Mosport, Les P2 ont confirmé leur bonne forme avec la Morgan et les deux HPD dans les quatre premières positions de pointe au départ. Du côté des GT, les Viper confirment leur performances de Watkins Glen.

C’est une nouvelle fois OAK Racing qui claque la pole position à Mosport mais avec cette fois, Gustavo Yacaman à son volant. Avec un chrono d’1.09.167, Il s’agit là de sa toute première pole dans le championnat américain. Avec Olivier Pla comme coéquipier, le tandem de l’équipe française sera à n’en pas douter très compétitif. La deuxième place revient à ESM et à Ryan Dalziel au volant de la HPD n°1 qui accuse 289 millièmes de retard seulement. La première DP est troisième avec la Corvette du Spirit of Daytona (1.09.642) et la deuxième HPD du team ESM partira de la quatrième place(1.10.136). Viennent ensuite les deux Corvette DP et les deux Riley Ford DP avec dans l’ordre de départ, Action Express Racing, Wayne Taylor Racing, Chip Ganassi Racing with Felix Sabates et Michael Shank Racing with Curb/Agajanian. Les deux Mazda ferment à nouveau la marche des prototypes avec chronos loin de celui de la Morgan. 3.662s de retard pour la 07 et 5.533s pour la Mazda n°70.



Du côté des GTLM, la bataille a de nouveau été très serrée puisque les huit premiers se tiennent en une seconde. La Dodge Viper SRT n°93 pilotée par le local de l’étape, Kuno Wittmer a réalisé la pole en 1.15.206 soit seulement 72 millièmes devant la Corvette n°3 d’Antonio Garcia. Wolf Henzler au volant de la Porsche 911 du team Falken réalise une belle performance puisqu’il signe le troisième temps de ces qualifications. Suivent derrière ce tiercé de tête, la seconde Corvette d’Oliver Gavin (1.15.470), la BMW n°56 de Dirk Mueller (1.15.497), la Porsche n°911 de Nick Tandy (1.15.724), la Viper n°91 de Dominik Farnbacher (1.15.728), la Porsche n° 912 de Patrick Long (1.15.942), la Ferrari n°62 de Pierre Kaffer (1.16.340) et la BMW n°55 d’Andy Priaulx (1.16.395) qui ferme la marche des GTE.



La recherche de la position de pointe en GTD a été tout aussi acharnée qu’en GTLM et c’est encore une Viper, ici celle du Riley Technologies qui s’en sort le mieux avec un chrono d’1.19.004. Après une troisième place obtenu lors des qualifications des 6h du Glen, la Dodge Viper GT3-R démontre sa compétitivité. Il ne reste plus qu’à confirmer en course pour l’américaine. La première R8 LMS du Flying Lizards est juste derrière la Viper à seulement 155 milllièmes et la BMW Z4 du Turner Motorsport suit à la troisième place après avoir signé un chrono d’1.19.175. La première Porsche est quatrième. Le Team Seattle Alex Job avec Mario Farnbacher signe un chrono d’1.19.213. Les leaders du Championnat, le team AIM Autosport n’a pu réaliser que le onzième temps (1.19.684) et la seule Aston Martin est septième en 1.19.358. Quatorze GTD se tiennent dans la même seconde.

Assisterons nous à une seconde victoire d’une P2 et à un doublé Viper en GTLM et GTD sur les terres canadienne? réponse aujourd’hui à 14hoo heure américaine.

Grille de départ

Donec ut pulvinar efficitur. id, Aliquam suscipit sem, commodo leo.