Joey Logano mécontent de Morgan Shepherd

Comme son coéquipier du Team Penske en NASCAR Sprint Cup Series, Brad Keselowski, le jeune Joey Logano a eu sa chance pour la victoire finale sur le New Hampshire Motor Speedway, mais l’ancien pensionnaire de la Joe Gibbs Racing a croisé la route du vétéran Morgan Shepherd au 209ème tour et sa course s’est brutalement arrêtée dans le muret extérieur.

Morgan Shepherd, 72 ans, 517 départs, le premier en 1970, est le pilote le plus âgé engagé en Sprint Cup au New Hampshire. Problème, il est aussi le plus lent. Cependant, sa vitesse est suffisante pour que la NASCAR ne lui intime pas l’ordre de rentrer dans les garages abandonner.

Deuxième au 209ème tour, Joey Logano a clairement une chance de victoire à cet instant de la course, mais c’est sans compter sur un incident avec Morgan Shepherd alors à dix tours des leaders. Interrogé quelques instants après son accident, Joey Logano n’a jamais parlé de l’âge de son adversaire, mais a remis en cause le fait qu’il était à dix tours.

“La voiture la plus lente nous a eu”, déclare Joey Logano. “Je pense qu’il devrait y avoir un test afin de monter dans une voiture de Cup pour être sûr que vous puissiez en piloter une, mais je ne sais pas. Je crois qu’il n’y en a pas.”




Si Morgan Shepherd était plus lent que les leaders, il avait parfaitement le droit de piloter. En effet, son dernier tour enregistré avant l’accident a été bouclé en 31,436 secondes, alors que la NASCAR avait fixée une limite minimale à 32,87 secondes, qui correspond aux 115 pour cent du tour le plus rapide lors de la dernière séance d’essais.

“Si vous ne pouvez pas contrôler votre matériel, ne sortez pas”, ajoute un Joey Logano énervé par cet incident. “Si vous êtes à dix tours que faites-vous ? Peu importe. C’est arrivé.”

Du côté des officiels de la NASCAR aucune irrégularité à signaler puisque Morgan Shepherd a toujours été plus rapide que la vitesse minimale requise. Pour Robin Pemberton, le vice-président NASCAR en charge de la compétition c’est un accident qui pourrait arriver à n’importe qui.

Morgan Shepherd se défend lui aussi en déclarant : “Ce n’est pas comme si Joey n’avait jamais eu de problème et il est bien plus jeune que moi.”

Propriétaire du Team Penske, équipe pour laquelle roule Joey Logano en NASCAR Sprint Cup Series, Roger Penske a tenté d’éteindre l’incendie. “Morgan est un bon ami de tout le monde dans les paddocks. Nous sommes de bons amis. Nous avons essayé de le soutenir.”

eget elementum amet, consequat. ante. in massa venenatis mattis