La Nationwide et la Sprint Cup bientôt sur l’Eldora Speedway ?

Hier soir s’est tenue la deuxième course de l’histoire des NASCAR Camping World Truck Series sur le dirt track de Rossburg dans l’Ohio, l’Eldora Speedway. Une piste qui est la propriété de Tony Stewart, triple champion NASCAR Sprint Cup. Ce dernier s’est d’ailleurs montré en faveur d’une venue de la Nationwide ainsi que de la Sprint Cup sur cette piste atypique par rapport au calendrier actuel.

Et si la Sprint Cup ainsi que la Nationwide se rendaient sur l’Eldora Speedway dès la saison prochaine ? Cette rumeur semble peu probable si l’on en croît Mike Helton, le président de la NASCAR. Ce dernier ayant récemment déclaré qu’il n’y aurait pas de bouleversement majeur dans le calendrier de la Sprint Cup la saison prochaine, calendrier qui devrait être annoncé d’ici la fin de l’été.

Pourtant, quelques heures avant le début de la course de Truck hier soir, Tony Stewart n’a pas caché son désir de voir débarquer la Sprint Cup et la Nationwide sur la piste dont il est le propriétaire.




“C’est quelque chose que nous pensons très important pour notre sport”, déclare ainsi Tony Stewart. “Je pense que c’est le meilleur moyen pour la NASCAR de renouer avec ses origines. Nous espérons que nous continuerons d’être au calendrier tous les ans.”

Bien que l’épreuve soit placée en plein milieu de semaine, les 18 000 places dans les tribunes ont trouvé preneur ce mercredi soir, certains fans ont même assisté à la dixième manche du championnat Truck depuis les collines jouxtant la piste.

“J’aimerais que la Truck ne soit pas la seule série NASCAR à venir ici”, ajoute Tony Stewart. “Si cela continue d’aller aussi bien que nous l’espérions, il n’y a aucune raison pour que les deux autres divisions ne puissent pas y venir dans le futur.”

Pour cette année, l’infield de la piste a été modifié avec l’apparition d’un nouveau bâtiment qui abrite le centre média, le centre médical, mais aussi une hospitalité.

La Nationwide et la Cup ont-elles leur place sur le dirt track de Tony Stewart, la question commence à faire débat de l’autre côté de l’Atlantique.

Lorem porta. Aliquam eget neque. luctus venenatis, suscipit venenatis commodo