Dale Earnhardt Jr. toujours pas fan des courses routières

En juin dernier à Sonoma Dale Earnhardt Jr. a égalé sa meilleure performance en carrière sur un circuit routier avec une troisième place sous le drapeau à damier. Pour autant le pilote de la Hendrick Motorsports, actuel deuxième du championnat n’est toujours pas fan de tourner à gauche et à droite.

Alors que la seconde course routière de la saison se profile en NASCAR Sprint Cup Series, Dale Earnhardt Jr. fait partie des pilotes qui ne s’en réjouissent pas. En effet, le pilote de la Hendrick Motorsports préfèrent les ovales, surtout quand ils sont rapides.

“Je préfère courir sur ovale”, avoue le pilote de la Chevrolet n°88 en NASCAR Sprint Cup. “La course sur circuit routier c’est bien, mais je suis heureux nous n’en avons pas beaucoup et pour être honnête je n’aime pas vraiment ça, mais c’est au calendrier et nous devons y aller. J’y vais de manière positive et prêt à travailler. Si nous travaillons dur, nous pourrons avoir un bon résultat.”




Avec une position moyenne à l’arrivée de 23,2, Watkins Glen est tout simplement la pire des pistes inscrites au calendrier pour Dale Earnhardt Jr..

Comme il l’a fait à Sonoma, Dale Earnhardt Jr. compte s’appuyer sur l’expérience de son coéquipier Jeff Gordon, qui compte quatre victoires sur ce tracé, de 1997 à 1999 ainsi qu’en 2001.

Du fait des difficultés de Dale Earnhardt Jr. sur les circuits routiers l’équipe a choisi de faire l’impasse sur les essais organisés par la Hendrick Motorsporets sur des pistes routières avant Sonoma et Watkins Glen, car le pilote de la Chevrolet n°88 n’est pas assez fort pour indiquer de bons ajustements à faire. C’est en tout cas la raison invoquée au sein même de l’écurie la plus puissante du plateau.

“Si je fais du bon travail sur la piste, que nous avons une bonne stratégie et tout, nous devrions avoir un bon résultat”, conclut le pilote de la Hendrick Motorsports.

Lorem quis tristique Aenean commodo Curabitur fringilla