National Guard dit stop !

Ce mercredi soir National Guard a indiqué par le biais d’un communiqué se retirer du sponsoring dans le monde du sport automobile à l’issue de la saison 2014, un coup dur pour Dale Earnhardt Jr. en NASCAR Sprint Cup Series, mais aussi pour Graham Rahal en IndyCar. À la suite de cette annonce la Hendrick Motorsports s’est elle aussi fendue d’un communiqué pour indiquer que le contrat avec National Guard expirait fin 2015.

En 2014 le budget alloué par National Guard est de 32 millions de dollars pour soutenir Dale Earnhardt Jr. et apparaître en tant que sponsor principal lors de vingt courses, alors qu’il n’est que de 12 millions de dollars pour Graham Rahal en IndyCar.

Régulièrement critiquée, l’implication de National Guard en tant que sponsor principal dans le sport automobile va donc prendre fin à l’issue de la saison, c’est en tout cas ce qu’indique le communiqué posté sur le site de la National Guard, puisque le budget marketing a été réduit.




Cependant, la Hendrick Motorsports ne l’entend pas de cette oreille, puisque selon l’équipe la plus riche du plateau de la Sprint Cup, le contrat est effectif jusqu’en 2015 et elle compte bien que celui-ci soit honoré jusqu’au bout.

Ironie du sort, c’est lorsque Dale Earnhardt Jr. fait sa meilleure saison depuis dix ans que National Guard choisit de partir. Le pilote de la Chevrolet SS n°88 a pourtant remporté trois courses cette année, dont deux avec National Guard comme sponsor principal, la première course de Pocono, mais aussi et surtout les Daytona 500 en ouverture de saison.

Pour 2015 Dale Earnhardt Jr. a un sponsor principal pour dix-huit courses, puisque Nationwide s’investira pour douze épreuves, PepsiCo pour cinq et Kelley Blue Book pour une. Il reste donc vingt épreuves, celles initialement prévues pour National Guard à pourvoir.

ut elementum amet, in felis Lorem Sed