Et de trois pour Action Express Racing!

A l’issue d’une course mouvementée, où pas moins de 7 neutralisations ont été instaurées, le Action Express Racing signe sa troisième victoire en Tudor United SprtsCars Championship avec joao Barbosa et Christian Fittipaldi au volant.

La victoire de la Corvette DP n°5 s’est faite lors de la dernière heure où plusieurs neutralisations ont permit aux équipes de jouer sur leur stratégie. A ce petit jeu, les troupes de Gary Nelson en sont sorti vainqueur en devançant de seulement 2.2sec la Riley-Ford/Michael Shank Racing d’Ozz negri Jr et John Pew. Ces derniers signent leur meilleur résultat de la saison. La HPD n°1 de Ryan Dalziel et Scott Sharp complète le podium avec un retard de 2.6sec sur l’auto victorieuse.


On attendait les frères Taylor pour un podium final, malheureusement la Corvette n°10 a dû abandonner suite à un accident de Jordan Taylor lors d’une neutralisation à 30 minutes du drapeau à damier. 16 points séparent maintenant Barbosa et Fittipaldi des pilotes du Wayne Taylor Racing. Les Corvette de Valliante/Westbrook et de Burt Frisselle/Curran complète le top 5.


La Morgan n°42 a pour la première fois de la saison abandonnée, suite à une poussette de la HPD n°2. Même si en performance pure les troupes du OAK Racing ne pouvait rien faire face aux autres prototypes, les stratégies orchestrées pouvait amener à un bon résultat final. La frustration est de mise chez OAK racing. Un des tweet de Gustavo Yacaman est sans équivoque sur l’état d’esprit du Colombien à l’issue de cette manche “#BOP has been a complete joke this weekend, PATRON cars in another class with the DP’s. We had nothing for this weekend.”. A l’inverse, la Deltawing a pour la première fois de la saison terminée la course en signant une huitième place finale et une sixième dans sa catégorie.


En Prototype Challenge, le Starworks Motorsports signe sa deuxième victoire de la saison avec la n°8 de Van Der Zande/Schultis. La PC aux couleurs Martini a prit la tête à la sortie de son deuxième arrêt au stand pour ne plus la lâcher jusqu’à la ligne d’arrivée. Derrière, le 8Star Motorsports monte sur la deuxième marche du podium avec Rayhall et Luiz Diaz au volant. Troisième place finale et meilleur résultat de la saison pour Chris Miller et Stephen Simpson sur la PC No°85 du JDC/Miller Motorsports.


Leader du championnat, Jon Bennett et Colin Braun n’ont pu faire mieux que huitième après un contact alors qu’ils étaient en troisième position. Après un doublé à Indianapolis, les troupes du RSR Racing n’ont pu réitérer leur performance. La n°08 termine quatrième alors que la n°09 a abandonné dès le troisième tour, impliqué dans un accident. Les leaders au championnat, Bennett et Braun, voient leur avance passer de 44 points à 35 points sur Van Der Zande.


Du côté des GTLM, c’est la Ferrari n°62 de Fisichella et Kaffer qui termine enfin sur la plus haute marche du podium. Après une deuxième place à Indianapolis le Risi Competizione continue sur sa bonne dynamique. La victoire n’a pas été simple à aller chercher puisque la Ferrari et la BMW N°56 ont bataillé dur durant les vingts dernières minutes de la courses. Le SRT place ses deux Viper en troisième et quatrième position avec la n°93 devant la n°91. Avec cette troisième place finale, Wittmer et Bomarito ne comptent plus que 8 points de retard au championnat sur la Corvette n°3. Les Porsche 911 n’ont pu profiter de leur nouvelle BOP puisque suite à une pénalité, la n°911 fini dixième alors que la n°912 termine cinquième. Les Corvette de leur côté terminent sixième et septième.


En GTD, L’Aston Martin n°007 avait signé la pole la vieille mais un accident avec une des Mazda lors du warm-up a mit fin aux espoirs de TRG puisqu’ils n’ont pu prendre le départ. Le Turner Motorsports suite aux malheurs de TRG, a hérité de la pole position au départ et n’a plus lâché la tête jusqu’au drapeau à damier. Cameron et Palttala signe leur troisième victoire de la saison au volant de la Z4 GT3. Derrière, la Porsche du Alex Job Racing avec à son volant MacNeil/Keen termine deuxième, devant la Porsche n°58 du Snow Racing pilotée par Snow/Heylen. Une nouvelle fois aux avant poste, la Viper GT3-R termine quatrième et démontre que l’on doit compter sur elle. Les leader du championnat, Sweedler/Bell termine juste derrière l’américaine, en cinquième position.


Le prochain rendez-vous du Tudor United SportsCar Championship se déroulera sur le Virginia International Raceway pour le Oak Tree Grand Prix le 24 août. Deux courses séparées seront à l’ordre du jour. L’une avec les PC qui feront course commune avec les Prototypes Lites et l’autre où les GTLM courront avec les GTD.

La prochaine manche qui disposera des quatre catégorie sera le Lone Star Le Mans à Austin le 20 septembre.

Le classement de la course ici

eget Donec velit, Aenean Phasellus tristique