Tony Stewart trouve un allier parmi les pilotes présents lors du drame

Samedi soir dernier sur le Canandaigua Motorsports Park à l’occasion d’une course de sprint car, Tony Stewart a heurté Kevin Ward Jr., 20 ans, alors que ce dernier marchait à son encontre sur la piste pour lui montrer son mécontentement suite à un accident survenu quelques secondes plus tôt. Le choc est tel que le jeune pilote décède quelques minutes plus tard traumatisme crânien contondant massif. Alors que l’enquête suit son cours, un des pilotes présents sur la piste au moment du drame affirme que Tony Stewart a fait tout ce qu’il a pu pour éviter l’accident.

Le Shérif Phil Povero, en charge de l’enquête a affirmé dimanche qu’aucun fait ne permet d’établir un comportement criminel de part et d’autre, il n’y a donc aucune charge criminelle à l’encontre du triple champion NASCAR Sprint Cup. Le shérif a réitéré ses propos lundi en soulignant qu’une autre vidéo, avec un angle différent, est en cours d’analyse.

En plus des deux vidéos, prises sous deux angles différents, la police dispose du témoignage de plusieurs pilotes, dont un semble plutôt favorable à Tony Stewart, il s’agit de celui de Cory Sparks.




“De ce que j’ai vu, Tony a fait tout ce qui était en son pouvoir pour éviter Kevin”, déclare ainsi le pilote de sprint car, qui était quelques voitures seulement derrière au moment de l’accident.

Pour ce pilote les vidéos postées sur les plateformes dédiées ne montrent pas forcément une vision fiable de ce qui est arrivé.

“Les gens disent qu’ils peuvent entendre le moteur s’emballer et qu’il a accéléré”, poursuit Cory Sparks. “Dans une sprint car le seul moyen de tourner est de vous diriger avec les roues arrières autant qu’avec le volant. De mon point de vue ce qu’il a fait est d’accélérer pour s’écarter de lui.”

Cory Sparks pointe également du doigt la tenue très sombre portée par Kevin Ward au moment du drame.

“Kevin était tout en noir. Une combinaison noire, un casque noir, ce qui dans une situation normale n’est pas génial. Ils doivent aller avec la couleur de votre voiture. C’est un accident tragique et une erreur a été commise”, ajoute Cory Sparks.

Ce lundi à l’occasion de la conférence de presse, le shérif a confirmé avoir parlé à Tony Stewart à deux reprises, tout en affirmant que des discussions étaient menées avec les autres pilotes, mais aussi l’encadrement du circuit, pour en savoir plus.

“Je crois que la chose la plus importante à retenir de Kevin Ward est qu’il est un grand pilote et non une victime de Tony Stewart”, conclut Cory Sparks.

Un mémorial a été installé sur le Canandaigua Motorsports Park en la mémoire de Kevin Ward Jr., natif de Port Leyden dans le comté de Lewis.

venenatis mi, efficitur. Donec vel, Phasellus adipiscing nunc risus fringilla id venenatis,