Essais libres 2 – Meilleur temps et voiture cassée pour James Hinchcliffe

Après avoir sécurisée la première place de cette deuxième séance d’essais libres en IndyCar sur le Milwaukee Mile, ‘Hinchtown’ est parti à la faute vers la fin du temps réglementaire. Alors que le Canadien avait la meilleure monoplace du plateau, il se pourrait que tout soit remis en question avant les qualifications.

Le meilleur temps signé par James Hinchcliffe en 22,0549 secondes (165,677 Mph) va lui laisser un goût amer dans la bouche. D’un côté, cela prouve que le pilote Andretti-Autosport est très fort ce week-end, mais d’un autre, son accident pourrait lui coûter chère s’il n’arrive plus à trouver les bons réglages une fois la voiture réparée.

Hinchcliffe est parti en tête à queue ente les virages 1 et 2 alors qu’il roulait derrière Helio Castroneves à moins de dix minutes de la fin de séance. Il a perdu l’arrière de sa Dallara-Honda n°27 et a cassé son aileron arrière en tapant le muret extérieur. La session a été arrêtée au drapeau jaune, le temps de dégager la monoplace du Canadien hors de la piste.

Ed Carpenter prend le deuxième temps de la séance devant le vétéran Tony Kanaan, le rookie Mikhail Aleshin et Joseph Newgarden. Le top-10 est complété par le double tenant du titre Ryan Hunter-Reay, Juan Pablo Montoya, Takuma Sato, Helio Castroneves et Marco Andretti. Le leader du championnat, Will Power, pointe en 13ème place et semble un peu plus en difficulté que son coéquipier avec qui il va jouer le titre.

Les Français sont à la peine ce week-end et ne dominent plus les séances d’essais libres comme ils le faisaient ces dernières semaines. Simon Pagenaud est 11ème alors que Sébastien Bourdais termine 19ème.

Les qualifications auront lieu peu de temps après la FP2 et James Hinchcliffe, qui était considéré jusque-là comme le favori, va sûrement revoir ses prétentions à la baisse. La bataille pour la pole position s’annonce plus ouverte que jamais avec, une fois de plus, 22 pilotes en moins de 9 dixièmes de seconde !

Essais libres 2 : les temps

lectus leo massa quis neque. porta. id mattis sit ut vulputate,