Johnny Sauter s’impose au Michigan

À l’occasion des Careers for Veteran 200 disputés sur le Michigan International Speedway, Johnny Sauter a réalisé trois exploits en NASCAR Camping World Truck Series, le premier s’imposer alors que Kyle Busch participait à l’épreuve, le deuxième gagner pour la première course avec son nouveau chef d’équipe, le troisième remporter la course de Truck la plus rapide de l’histoire.

Johnny Sauter et son nouveau chef d’équipe ont commencé à travailler ensemble il y a huit jours seulement, les voici sur la Victory Lane pour leur première course ! Johnny Sauter a hérité de la tête de l’épreuve à trois tours de l’arrivée lorsque Matt Crafton, alors leader, est repassé une dernière fois par les stands. Johnny Sauter s’impose ainsi pour la toute première fois cette saison.

Avec une vitesse moyenne de 161,087 mph, Johnny Sauter remporte la course de Truck la plus rapide de l’histoire, battant le record qu’il détenait déjà, c’était au Texas en 2012 à 154,737 mph.




“Quand j’étais en tête, je pouvais aller où je voulais et faire ce que je voulais”, a commenté Johnny Sauter à l’issue de sa victoire. “Les quarante derniers tours de la course je les ai fait à fond.”

Coéquipier de Johnny Sauter au sein de la ThorSport Racing, Matt Crafton termine à la deuxième place, malgré un arrêt rapide en toute fin de course. Il faut dire que Crafton disposait de 31 secondes d’avance avant de s’arrêter pour la dernière fois.

Grâce à sa victoire, Johnny Sauter s’empare des commandes du championnat avec sept unités de mieux que son coéquipier Matt Crafton. Leader à l’entame de la course, Ryan Blaney rétrograde de deux positions après une vingt-et-unième place sous le drapeau à damier consécutive à un bris mécanique.

Ron Hornaday Jr. termine troisième devant Tayler Malsam et Kyle Busch. La série de victoire s’arrête donc à cinq pour Kyle Busch dans la troisième division nationale NASCAR cette saison.

Une seule neutralisation est venue ralentir la course, c’était après neuf tours lorsque le moteur de Travis Kvapil a explosé, répandant ainsi du liquide sur la piste. Les 86 derniers tours se sont déroulés sous drapeau vert.

odio libero. Donec diam nunc fringilla neque. nec Praesent id,