La première de Chris Buescher

Le jeune pilote de développement de la Roush Fenway Racing a remporté à Mid-Ohio sa toute première victoire en carrière en NASCAR Nationwide Series grâce à une consommation parfaitement bien gérée. Chris Buescher devient ainsi le troisième rookie à s’imposer cette année et offre à la Roush Fenway Racing sa toute première victoire depuis plus d’un an.

Cela faisait plus d’un an que la Roush Fenway Racing n’avait pas retrouvé le chemin de la Victory Lane. Il fallait remonter au mois de juin 2013 et le succès de Trevor Bayne en Iowa quelques jours après son mariage pour trouver la trace d’une victoire d’un pilote de la Jack Roush. Avec le succès de Chris Buescher sur le Mid-Ohio Sports Car Course, l’impair est désormais effacé.

Le Texan devient le troisième rookie à s’imposer cette année après les succès de Chase Elliott au Texas, à Darlington et Chicagoland, ainsi que la victoire de Ty Dillon à Indianapolis. Avec le succès de Brendan Gaughan à Road America et les victoires de Kyle Larson en Californie puis à Charlotte cela fait cinq nouveaux vainqueurs cette année en NASCAR Nationwide, du jamais vu depuis 2006.




“Je me concentrais pour bien respirer”, commente le rookie de la Roush Fenway Racing. “Lors de chaque ligne droite je trouvais le moyen de me dire de me détendre un peu.”

Chris Buescher a pris la tête de la course au 68ème des 90 tours et a parfaitement résisté à Regan Smith et Brian Scott dans les derniers tours de l’épreuve pour aller décrocher la victoire.

Scott Graves, le chef d’équipe de Chris Buescher n’a eu d’autre choix que de laisser son pilote en piste boucler les trente-huit dernières boucles avec un seul plein de carburant. Le cousin du champion 2012 de la Truck a une fois encore prouvé qu’il savait être économe et rapide à la fois.

Regan Smith prend la deuxième place de la course, signant du même coup son meilleur résultat sur circuit routier alors que Brian Scott termine troisième devant Chase Elliott qui conserve la tête du classement général avec dix longueurs d’avance sur son coéquipier de la JR Motorsports.

Alex Tagliani termine en cinquième position et permet au Team Penske de faire une bonne opération avec la Ford Mustang n°22 au classement des propriétaires, puisque la voiture est désormais en tête avec 21 unités de mieux que la n°54 de la Joe Gibbs Racing contrainte à l’abandon suite à un problème moteur rencontré par Sam Hornish Jr..

Justin Marks, Elliott Sadler, Dylan Kwasniewski, Trevor Bayne et Dakoda Armstrong complètent le top-10 de cette troisième et dernière course routière de la saison.

Brian Scott était l’homme fort du début de course et semblait avoir la voiture à battre. Alex Tagliani et Sam Hornish Jr., l’ont d’ailleurs très bien compris et sont venus à plusieurs reprises au contact avec le pilote de la Richard Childress Racing sans pour autant trouver l’ouverture.

“J’avais l’impression que nous avions la voiture à battre”, commentait Brian Scott peu après l’arrivée. “J’ai eu un problème avec un gars qui ne court pas dans notre série de manière régulière et qui n’avait rien à perdre. Je lui ai laissé de la place à l’intérieur, mais il a manqué son virage et m’a poussé dans l’herbe. Cela a chargé notre grille en herbe et nous a contraint de changer notre stratégie.”

Donec tempus risus. nunc vulputate, in quis, vel, ante.