Et Jimmie Johnson s’offrit une session de bricolage

L’image la plus surréaliste de la vingt-troisième course et peut-être même de la saison 2014 des NASCAR Sprint Cup Series est sans contestation possible la partie de bricolage à laquelle s’est livré Jimmie Johnson en pleine course afin de remplacer son pommeau de lever de vitesse.

Qualifié en trentième position, Jimmie Johnson a profité d’une bonne stratégie de son chef d’équipe, Chad Knaus pour remonter en tête de peloton au moment de la neutralisation de compétition imposée par la NASCAR au vingtième tour.

Cependant, l’avantage a été de courte durée pour le pilote de la Hendrick Motorsports qui a cassé le pommeau du levier de vitesse ce qui le contraint à repasser par les stands pour faire les réparations par ses propres moyens.




“Quelqu’un m’a donné les outils, mais je n’ai pas réussi à réparer”, concède Jimmie Johnson qui a essayé son bricolage dans les stands, mais aussi sur la piste à plus de 200 mph. “Quand j’ai tiré un peu j’ai vu ce qui n’allait pas et Ron Malec a pu plonger dans la voiture par la fenêtre de droite pour réparer.”

Jimmie Johnson a perdu un tour, mais a réussi à le récupérer et en toute fin de course il s’est rapproché du top-10, jusqu’à se battre avec Ryan Newman pour une place dans les dix premiers.

Le duel entre les deux pilotes fut rugueux à tel point que les deux pilotes ont échangé quelques mots les yeux dans les yeux à l’issue de l’épreuve.

“C’est juste quelque chose de normal avec Ryan Newman”, ajoute Jimmie Johnson. “Tous ceux qui regardent ou pratiquent ce sport depuis longtemps comprennent la frustration qu’est de piloter avec Ryan.”

Sous le drapeau à damier, Jimmie Johnson se classe neuvième ce qui lui permet de conserver sa septième place au classement général à 130 points du leader, son coéquipier Jeff Gordon.

Aenean vulputate, velit, ut tristique dolor. venenatis,