GoPro Grand Prix of Sonoma : Présentation

Retrouvez la présentation complète et détaillée de la course IndyCar à venir, avec en bonus une rubrique ‘Oeil du pilote’ qui va vous aidez à découvrir les caractéristiques de chaque piste : ce week-end, l’IndyCar se déplace sur le circuit routier de Sonoma pour l’avant-dernière manche de la saison.

Will Power arrive en patron de l’IndyCar sur le tracé dénivelé Californien. En 2013, il avait remporté les courses de Sonoma et Fontana et compte bien récidiver pour s’assurer le titre, le 31 Août prochain. Etant réputé comme le jardin de Power, le circuit routier de Sonoma sourit en globalement à la Team Penske, quadruple tenante de l’épreuve avec trois victoires en quatre ans pour le Kangourou Australien.

Au classement général, Helio Castroneves se retrouve à 39 points de retard sur son coéquipier. Cependant, il pourra essayer de reconquérir la victoire à Sonoma, comme il l’avait fait en 2008. N’oublions pas les Français, Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais, qui brillent régulièrement sur circuit routier/urbain depuis le début de saison. Dans le top-4 des meilleurs pilotes sur ce type de circuit, l’école du Champ Car les a bien aidé.

Il y aura une séance d’essais libres en moins ce week-end puisque l’épreuve de Sonoma ne se déroule que sur deux jours pour les pilotes Indycar Series. Ce qui laissera un peu moins de temps aux concurrents du championnat pour aller challenger le record du circuit, vieux de 2005, détenu par l’autre Australien, Ryan Briscoe.

L’Oeil du pilote :

Le Sonoma Raceway dans sa version longue (contrairement à la piste utilisée en NASCAR) est un circuit très physique demandant du rythme aux pilotes. En effet, les voitures avalent la plupart des virages entre le 3ème et le 5ème rapport et sont soumises à de nombreux vifs changements de direction.

Ici, la clé d’un bon tour est de disposer d’une monoplace capable de tourner facilement. Il faut utiliser des suspensions plus dures qu’à l’accoutumée et disposer de gros appuis aérodynamiques pour négocier à hautes vitesses les courbes vallonnées de la piste Californienne. Côté dépassements, les opportunités sont généralement rares à l’exception de l’épingle, mais nous avons vu que la Dallara DW12 nous offrait de très belles courses cette année. Il n’y a donc pas de raison que cela change.

Grand Prix : GoPro Grand Prix of Sonoma

Circuit : Sonoma Raceway, circuit rouitier de 2,385 miles, 12 virages

Record du tour : 2005: 1 minute et 16.4913 secondes (Ryan Briscoe)

Poleman 2013 : Dario Franchitti

Vainqueur 2013 : Will Power

Date et Heure : Dimanche 24 Août, départ à 13 h 40 côte Ouest (soit 22 h 40 en France)

Distance : 85 tours (soit 202,725 miles)

Les essais:

SAMEDI

Practice 1 : 10 h 00 – 10 h 45 (ajouter 9H de décalage pour la France)

Practice 2 : 13 h 15 – 14 h 00

Qualification : 16 h 35 – 17 h 45

DIMANCHE

Warm Up : 10 h 00 – 10 h 30

facilisis dolor. suscipit Sed nec commodo Aliquam