Les Français brillent aussi dans les catégories préparatoires

Trois Français sillonnent les routes de la ‘Mazda Road To Indy’ pour un jour peut-être, rejoindre leurs aînés Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais en IndyCar Series. Il s’agit de Alex Baron, Florian Latorre et Nico Jamin. Deux d’entre eux ont déjà remporté une victoire alors que Latorre est en train d’aller chercher le titre dans sa catégorie.

Tout d’abord, il faut savoir que l’IndyCar est le gratin de la monoplace Américaine. Considérée comme la catégorie à atteindre aux États-Unis, il existe la ‘Mazda Road To Indy’ qui permet aux jeunes pilotes de gravir les échelons de la monoplace petit à petit. L’USF2000 est la quatrième division, la Pro Mazda est la troisième division et l’Indy Lights est la catégorie qui se trouve juste avant la première division de l’IndyCar – et qui pourrait s’apparenter au GP2 en Europe, pour la Formule 1.

La Verizon IndyCar Series est gérée par l’IndyCar alors que les catégories de la ‘Mazda Road To Indy’ précédemment évoquées sont gérées par le groupe Anderson Promotions.

Alex Baron

Alex Baron a remporté la première victoire de sa carrière cette année en Indy Lights alors qu’il est toujours rookie. Il est le mieux placé des Français à pouvoir prétendre à un volant en IndyCar dans un futur proche. Après des débuts très prometteurs en USF2000 avec deux poles et deux victoires en seulement quatre courses, le natif de Narbonne a été recruté par Belardi Auto Racing, pour la saison Indy Lights 2014.

Issu de l’Autosport Academy, le jeune Français de 19 ans a pris le départ de huit courses Indy Lights, mais en a raté quatre, car il partage le baquet n°4 de la Belardi Auto Racing avec un autre pilote, originaire du Zimbabwe.

La feuille de route d’Alex Baron en 2014 : une victoire (Toronto), une pole position, cinq top-5 et huit top-10 en huit départs. neuvième du classement général Indy Lights.

Florian Latorre

Florian Latorre évolue en USF2000 depuis deux ans. Il commence à avoir de l’expérience dans la quatrième division et est en passe d’aller chercher le titre de champion ce week-end sur le tracé de Sonoma, où l’USF2000 va clôturer son championnat par deux nouvelles courses. Le natif de Libourne a été recruté par Cape Motorsports with Wayne Taylor pour les saisons USF2000 2013 et 2014.

Après avoir fait ses gammes dans l’Autosport Academy, le jeune Français de 17 ans est parti aux États-Unis pour viser l’IndyCar à moyen terme. Une première saison honorable et quelques remontées mémorables lui ont permis d’acquérir l’expérience nécessaire pour jouer devant régulièrement en 2014.

La rapidité du n°10 ne fait plus aucun doute cette année, avec pas moins de huit poles position acquises en 12 courses. Ajoutez à cela une bonne régularité avec notamment six arrivées dans les deux premiers et vous obtenez 30 points d’avance sur le deuxième du championnat, à l’amorce du dernier week-end de course. On le surveillera donc de près à Sonoma, pour savoir si le Français remportera le titre USF2000.

La feuille de route de Florian Latorre en 2014 : deux victoires (Toronto et Mid-Ohio), huit poles position, 10 top-5 et 12 top-10 en 12 départs. premier du classement général USF2000.

Nico Jamin

Nico Jamin est le troisième Français présent en monoplace américaine cette année. Le rookie de la Pabst Racing Servies roule en USF2000 au côté de Florian Latorre et porte le n°21. Malgré l’absence de victoires ou de poles position au palmarès du natif de Rouen, il finit assurément dans le top-10 quand il voit le drapeau à damier. Le Français de 18 ans a commencé sa carrière en sport automobile assez tardivement, puisqu’il avait 15 ans quand il s’est inscrit au Karting pour la première fois.

La feuille de route de Nico Jamin en 2014 : deux top-5 et huit top-10 en 12 départs. 10ème du classement général en USF2000.



La France se montre régulièrement aux avant-postes en IndyCar Series et la relève de Tristan Vautier se prépare doucement, mais surement !

porta. Praesent at efficitur. risus consequat. venenatis Donec nec diam libero