GoPro Grand Prix of Sonoma : déclarations des pilotes

Scott Dixon a remporté le GoPro Grand Prix of Sonoma, hier, devant Ryan Hunter-Reay et Simon Pagenaud. Les pilotes qui sont montés sur le podium se sont exprimés en conférence de presse d’après-course, tout comme Helio Castroneves et Will Power, les deux principaux favoris pour le titre de champion IndyCar 2014.

Les premiers pilotes à réagir aux micros des journalistes sont les trois meilleurs du jour :

Scott Dixon : “Je pensais que la n°15 (Graham Rahal) et la n°10 (Tony Kanaan) avaient ce qu’il fallait pour rallier l’arrivée. Quand je les ai vu rentrer aux stands je me suis dit que cela allait se jouer entre moi, Hunter-Reay et Conway. Ensuite, j’ai essayé de faire un bon travail. L’équipe aussi a fait un travail fantastique. Dans les stands, les mécaniciens ont fait ce qu’il fallait pour me mettre devant Power. Ce qui nous a évidemment servi pour gagner cette course. J’ai sauvegardé mes Firstone rouges (les pneus tendres) comme j’ai pu. J’ai pris Mike Conway par surprise au virage 1 car je savais qu’il était très fort tout au long du tour et aux endroits importants. J’ai attendu, je l’ai analysé et j’ai saisi ma chance. Grand week-end pour nous, c’est génial !”

Ryan Hunter-Reay : “C’était une journée plutôt folle. J’ai réussi à me faufiler au premier tour lors de l’incident. J’ai bien cru que j’allais me faire accrocher mais c’est passé au final. A partir de ce moment-là, nous étions bien placé et je me suis concentré sur ma course. Nous avons fait une bonne stratégie, avions une bonne voiture et de bons arrêts aux stands. Malheureusement, j’ai trop usé mes pneumatiques arrière en essayant de me rapprocher de Scott Dixon, du coup, je n’avais plus l’adhérence nécessaire pour tenter quoique ce soit. C’était quand même une journée sympathique et maintenant, nous nous tournons vers Fontana où nous voulons repartir avec la dernière victoire de l’année.”

Simon Pagenaud : “C’était une course intéressante. Content d’avoir été derrière le pack quand l’incident du virage n°2 est arrivé en tout début d’épreuve. Même si je ne savais plus par où passer. Cela m’a fait perdre du temps et après cela nos chances de podium se sont amenuisées. Finalement, on s’en est plutôt bien sorti. L’équipe a fait un bon travail dans les stands et nous avons été capables d’aligner des tours rapides. Notre stratégie nous a mis dans une position idéale. À la fin de la course, j’ai dû économiser beaucoup de carburant pour arriver au bout. Je voulais prendre un risque et aller chercher Conway dans les derniers tours, mais sa panne d’essence m’a facilité les choses (rires).”

Les deux leaders du championnat ont connu une course mouvementée et ont été impliqués dans plusieurs incidents de course. Ce n’était donc pas la joie du côté de la Team Penske :

Will Power : “Cela m’a pris par surprise quand la voiture est partie en tête à queue. C’est la course, ça peut arriver. A la fin, j’ai essayé d’économiser du carburant pour pouvoir grappiller quelques points dans les derniers tours. J’aurais aimé finir à une meilleure place, mais ce n’est pas grave, notre équipe se tourne à présent vers Fontana où nous essayerons de conquérir ce championnat.”

Helio Castroneves : “Pour être honnête, c’est une fin de course très décevante. La Dallara-Chevrolet Hitachi n°3 était rapide tout au long du week-end et se faire accrocher dès le début de la course était vraiment dur psychologiquement. Nous avons dû réparer plusieurs fois et n’avons jamais été en mesure de rattraper les hommes de tête. Nous sommes désormais 51 points derrière Will Power au classement général en arrivant à l’Auto Club Speedway où les points seront doublés. Tout peut arriver et nous n’allons rien lâcher. On va garder la tête haute et donner tout ce que l’on a lors de la dernière manche. Nous avons une chance et nous allons faire ce qu’il faut pour la saisir.”

quis Phasellus efficitur. eget Praesent mi, in felis