Les calendriers 2015 révélés

La NASCAR a révélé le calendrier 2015 pour ses trois séries nationales et il n’y a aucune surprise. Outre les changements de date d’Atlanta, Darlington et Phoenix, il faut noter que la course du mois de juillet à Daytona se déroulera en prime time le dimanche soir, alors qu’une troisième semaine off fait son apparition, deux courses avant le début des playoffs. En Nationwide ainsi qu’en Truck, les ajustements sont tout aussi minimes.

Pour ceux qui attendaient une révolution du calendrier avec l’arrivée de NBC à la diffusion du championnat, il devront attendre. De révolution il n’y aura pas, tout au plus quelques ajustements.

Comme de coutume la saison s’ouvrira en Floride et plus précisément à Daytona avec les Speedweeks. Entre le 14 février et le Sprint Unlimited et le 22 février et les Daytona 500. Entre temps, les qualifications des Daytona 500 se dérouleront le 15 février alors que les courses qualificatives seront toujours en prime time le 19 février.




La première nouveauté est la deuxième course du championnat Sprint Cup qui se déroulera sur l’ovale d’Atlanta le premier mars, avant de mettre cap à l’ouest pour un “West Coast Swing” regroupant les épreuves de Las Vegas, Phoenix et Fontana.

Martinsville conclura le mois de mars, alors que la première semaine off interviendra début avril. Contrairement aux années passées, il n’y aura pas deux, mais trois semaines sans compétition en Sprint Cup, puisqu’une pause sera observée le week-end du 21 juin, puis une dernière à la toute fin du mois d’août à deux semaines du début des playoffs.

Pour ses débuts à la diffusion de la Sprint Cup NBC a vu les choses en grand et s’offre Daytona lors de l’épreuve estivale en prime time le dimanche 5 juillet 2015.

Comme indiqué la semaine dernière, Darlington retrouve bien sa date lors du week-end du Labor Day et sera l’avant-dernière épreuve de la saison régulière qui se terminera à Richmond la semaine suivante.

Pour le Chase les pistes ne changent pas, seules les dates de Charlotte et du Kansas sont inversées, pour dix courses étant Chicagoland, New Hampshire, Dover, Charlotte, Kansas, Talladega, Martinsville, Texas, Phoenix et Homestead.

La Nationwide repart pour une saison à trente-trois dates dont une très grande majorité au même endroit que la Sprint Cup. La grande nouveauté est le regroupement des trois courses routières qui se dérouleront sur quatre week-end, avec Watkins Glen qui ouvrira les hostilités début août, une semaine avant Mid-Ohio, alors que Road America sera à la fin août lors du week-end off de la Sprint Cup. Bristol viendra casser cette série de trois courses routières entre Mid-Ohio et Road America.

Pour ce qui est de la Truck, le calendrier comporte 23 dates, une de plus que cette année. L’ajout vient d’Atlanta qui se déroulera le 28 février, le même jour que la course de Nationwide, la NASCAR remet ainsi au goût du jour ce qu’elle faisait à Fontana il y a quelques saisons, deux courses nationales sur une même piste le même jour. Le début de saison reste un vrai gruyère, avec une pause de quatre semaines entre les courses deux et trois, puis cinq semaines d’interruptions entre les épreuves trois et quatre.

L’Eldora Speedway et le Canadian Tire Motorsports Park reviennent pour une troisième saison consécutive, alors que Gateway est toujours de la partie.

À voir :

Calendrier 2015 des NASCAR Sprint Cup Series

Calendrier 2015 des NASCAR Nationwide Series

Calendrier 2015 des NASCAR Camping World Truck Series

luctus Curabitur massa neque. in sit vulputate, Praesent Aenean velit, et, ultricies