Essais Libres 1 – Duel au soleil entre Will Power et Helio Castroneves

La dernière course de la saison promet d’être passionnante. Les pilotes Penske ont dominé la saison d’IndyCar et sont maintenant prêts à en découdre dans un face à face haletant. Will Power et Helio Castroneves ont déjà commencé leur duel à distance en s’emparant des deux premières places de la FP1 sur l’ovale de Fontana.

Le n°12 de la Team Penske, leader du classement général avec 51 points d’avance sur son coéquipier, a signé le meilleur temps de la première séance d’essais libres du jour sur l’Auto Club Speedway. Will Power a franchi la barre des 221 Mph de moyenne sur un tour en 32,5220 secondes.

Le n°3 de la Team Penske est à la poursuite de son équipier ce week-end. Helio Castroneves a une mission: mettre la pression sur l’Australien jusqu’à ce qu’il commette une erreur. En passant lui aussi la barre des 221 Mph de moyenne sur un tour en 32,5271 secondes, le triple vainqueur de l’Indy 500 montre qu’il ne va rien lâcher tant que le drapeau à damier ne sera pas abaisser.

Derrière, on retrouve les meilleurs pilotes sur ovale que sont les Ed Carpenter (3ème), Scott Dixon (4ème), Tony Kanaan (5ème) et Juan Pablo Montoya (8ème). Ces quatre pilotes là vont donner du fil à retordre aux trois hommes qui jouent le titre ce week-end sur l’ovale de Fontana.

La Chip Ganassi Racing a d’ailleurs fait un très bon résultat d’ensemble en plaçant ses quatre structures dans le top-10, contrairement aux pilotes Andretti-Autosport qui terminent tous entre la 11ème et la 15ème position.

La croisade de Simon Pagenaud contre les ‘Penske Boys’ s’annonce délicate. Le pilote Schmidt Peterson Motorsports n’est que le 12ème pilote le plus rapide de cette séance d’essais libres en 218,306 Mph. De plus, on remarque que le moteur Chevrolet à l’air bien plus performant que son adversaire Nippon. Le motoriste Américain a pris les six premières places de la séance et malheureusement, notre Français semble être du mauvais côté de la barrière ce week-end.

Essais libres 1 : les temps

id felis mattis Lorem consectetur leo suscipit ut diam risus. ut felis