Les différents scenarii possibles à l’approche de Fontana

Nous y voilà ! Nous sommes vendredi, et aujourd’hui vont débuter les premières séances d’essais libres de l’IndyCar à Fontana. On va entrer dans le vif du sujet et pour cela, nous vous proposons de faire un petit récapitulatif sur les différents scenarii possibles concernant l’obtention du titre de champion.

Tout d’abord, sachez que le champion Verizon IndyCar Series 2014 se trouvera parmi ces trois-là : Will Power, Helio Castroneves et Simon Pagenaud. Pour la deuxième année consécutive, ce ne sera donc pas un pilote américain qui remportera l’Astor Cup (le trophée du champion). L’Australien compte 51 points d’avance sur son coéquipier de la Team Penske alors que le Français devra combler un déficit de 81 points.

Si l’on veut s’avancer à faire des pronostics, il serait préférable de ne pas prendre en compte les points bonus qui sont attribués à l’arrivée pour plusieurs pilotes. Les bonus peuvent embrouiller les statistiques donc nous allons dans un premier temps vous faire part des différents scenarii possibles sans ajouter les points bonus, qui seront bien évidemment aléatoires. Il y a trois types de prime en IndyCar : un point de bonus pour l’homme de la pole, un autre pour tout pilote qui mène un tour et deux points pour le pilote qui mène le plus grand nombre de tours (donc trois points puisque ce pilote-là aura forcément pris le point donné aux pilotes qui mènent un tour).

Dans ce contexte-là, Will Power sera automatiquement champion si :

– Il termine 7ème au pire.

– Il termine 15ème au pire et Castroneves ne remporte pas la course.

– Il termine 20ème au pire, Castroneves ne fait pas mieux que 3ème et Pagenaud ne gagne pas la course.

– Il prend le départ de la course, Castroneves ne monte pas sur le podium et Pagenaud ne gagne pas la course.

Helio Castroneves sera automatiquement champion si :
– Il gagne la course et Power ne fait pas mieux que 8ème.

– Il termine 2ème et Power ne rentre pas dans le top-15.

– Il termine 3ème, Power n’est pas dans le top-20 et Pagenaud ne gagne pas le course.

Pour Simon Pagenaud l’équation est simple : s’il veut être champion, il doit absolument gagner la course, en espérant que Will Power ne soit pas dans le top-20 et qu’Helio Castroneves ne monte pas sur la deuxième marche du podium.

Les différents scenarii probables donnent un sérieux avantage à Will Power, qui pourra compter sur la soif de victoire et de podium des autres pilotes du plateau IndyCar qui viendront jouer les trouble-fêtes dans la lutte pour le titre de champion.

Il ne reste plus qu’à surveiller les pilotes qui mettront des points bonus dans leur musette durant la course, pour voir si les scenarii précédemment évoqués tiennent toujours, à quelques points près…

Rappel du barème de points en IndyCar :

1er – 51 pts (1 pt bonus automatique pour avoir mené le dernier tour de la course)
2ème – 40 pts
3ème – 35 pts
4ème – 32 pts
5ème – 30 pts
6ème – 28 pts
7ème – 26 pts
8ème – 24 pts
9ème – 22 pts
10ème – 20 pts
11ème – 19 pts
12ème – 18 pts
13ème – 17 pts
14ème – 16 pts
15ème – 15 pts
16ème – 14 pts
17ème – 13 pts
18ème – 12 pts
19ème – 11 pts
20ème – 10 pts
21ème – 9 pts
22ème – 8 pts

A vos calculatrices, et que le meilleur gagne !

eleifend vulputate, commodo nunc Praesent ut Nullam ipsum