Jimmie Johnson déshydraté à l’issue de la course de Richmond

Classé huitième des Federated Auto Parts 400 sur le Richmond International Raceway, Jimmie Johnson a été évacué vers le centre médical du circuit sitôt la course terminée du fait d’une déshydratation sévère. Le sextuple champion est resté au centre médical trois-quarts d’heure afin d’y être soigné.

Quatre neutralisations seulement sont venues ralentir l’ultime épreuve de la saison régulière en NASCAR Sprint Cup, ce qui a compliqué la réhydratation des pilotes d’autant que la course s’est déroulée sous une forte chaleur avec un fort taux d’humidité.

Lorsqu’il a rapporté sa Chevrolet SS n°4 dans les stands à l’issue des 400 tours de l’épreuve, Jimmie Johnson est sorti par ses propres moyens de sa voiture. Il s’est ensuite assis au sol et a demandé à ce qu’on lui pause une serviette imbibée d’eau autour du cou.




Quelques minutes plus tard, Jimmie Johnson est transporté au centre médical du circuit avec une voiturette de golf. Allongé sur la voiturette jusqu’au centre médical, il a ensuite été amené dans l’enceinte sur un fauteuil roulant.

Chad Knaus est venu rendre visite à Jimmie Johnson et lorsqu’il est sorti du centre médical, le chef d’équipe de la n°48 a confirmé que son pilote était conscient et victime de déshydratation.

“Il a besoin de liquide. Il faisait super chaud ce soir”, a déclaré Dale Earnhardt Jr., l’un de ses coéquipiers à la Hendrick Motorsports. “Je pensais que j’aurais des problèmes, car j’ai eu un sinus tout au long de la semaine. Il est le gars le plus en forme de la série et il a dû manger ou boire quelque chose de mauvais.”

Curabitur eget dolor. commodo ipsum eleifend Praesent sem, Aliquam