Denny Hamlin en plein doute

Neuvième du classement général, Denny Hamlin participe au Chase des NASCAR Sprint Cup Series pour la huitième fois de sa carrière. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a terminé la saison régulière en dix-neuvième position, avec une victoire acquise lors de l’épreuve de Talladega.

Sa saison 2014 :

Vainqueur du Sprint Unlimited, de sa Budweiser Duel, deuxième des Daytona 500, premier à Talladega, sixième à Daytona durant l’été, Denny Hamlin est clairement l’homme fort sur les ovales à plaques de restriction.

Le pilote de la Joe Gibbs Racing a connu quelques déconvenues, notamment à Martinsville, sur une piste où il est habituellement parmi les meilleurs.




Malgré un top-3 lors de l’épreuve d’Atlanta, Denny Hamlin sait que la partie est loin d’être gagnée sur les ovales d’un mile et demi. Les moteurs de la Joe Gibbs Racing sont loin d’être les plus performants cette année, Denny Hamlin ayant même avoué dans le courant de l’été que les moteurs issus du Toyota Racing Development rendaient une cinquantaine de chevaux aux blocs Hendrick. Dans ces conditions la situation s’annonce compromise pour Denny Hamlin sachant qu’il y a cinq épreuves sur ovales intermédiaires pendant les playoffs.

Ses précédents Chase :

De son année de rookie en 2006 à 2012, Denny Hamlin a participé à tous les Chase. Il a manqué l’édition 2013 suite à ses problèmes de santé qui l’ont éloignés des pistes pendant plusieurs semaines.

Sa meilleure prestation reste la saison 2010 où il s’est classé deuxième avec des victoires à Martinsville ainsi qu’au Texas, quatre top-5 et sept top-10. L’année précédente il s’est classé cinquième, là encore avec deux victoires à Martinsville et Homestead, enregistrant au passage six top-5 et autant de top-10, mais quatre résultats hors du top-20 dont trois abandons au-delà de la trente-cinquième place ont eu raison de ses espoirs de titre.

Sa statistique :

25 – Le nombre de courses auxquelles a pris part Denny Hamlin. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a manqué celle de Fontana, mais ayant participé aux qualifications, il a conservé son éligibilité pour le titre.

Sa déclaration :

“Vous avez, nous devons assembler beaucoup de pièces du puzzle pour pouvoir jouer le championnat. Avec l’importance de la position en piste vous devez faire de bons arrêts et nous savons que nous avons cette partie à améliorer, c’est comme lors que vous avez une voiture plus rapide, vous faites une meilleure qualification. Il faut beaucoup de choses pour décrocher un championnat et ils nous un manque quelques-unes dont la vitesse.”

dictum diam sem, ultricies quis dapibus ut Nullam luctus mi, mattis nunc